Aquagym prénatale : quels sont ses bienfaits pour la femme enceinte  ?

aquagym prénatale

Comme le disait un médecin généraliste ou une sage femme, il est important de faire du sport pendant la grossesse. L’objectif est de se préparer mentalement et physiquement à l’accouchement, une expérience pénible pour certaines femmes. Il est peut-être temps de se mettre à l’aquagym, un sport doux adapté à la grossesse. Le point dans cette page.

Les bienfaits procurés par la pratique de l’aquagym pour les femmes enceintes

La grossesse est l’une des étapes les plus importantes de la vie d’une femme. Malheureusement, elle s’accompagne parfois de nausées, de vomissements et de maux de dos insupportables. Afin d’atténuer les douleurs, il est conseillé de faire du sport régulièrement. L’aquagym prénatale est une option tout à fait envisageable. Elle permet à toute future maman de bouger et de s’exercer sans effort. Une fois dans l’eau, le corps ne pèse plus que 80% de sa masse. Il sera donc plus léger. Grâce à des exercices aquatiques tels que l’aquaspinning, une femme enceinte pourra se muscler en douceur. Il faudra juste suivre les conseils d’un coach professionnel pour atteindre ses objectifs.

L’aquagym s’avère également efficace pour apaiser les maux de grossesse. La raison est simple, la pression exercée par l’eau procure un effet massant sur le corps. Il s’agit d’ailleurs d’une gym douce qui favorise la circulation sanguine. Grâce à elle, toute femme enceinte pourra se débarrasser de tout mal de dos et renforcer son système cardiovasculaire. Même si elle est atteinte de diabète gestationnel, elle peut s’inscrire à un cours d’aquafitness à Sautron, par exemple. Elle pourra ainsi découvrir tous les bienfaits de l’aquagym. Il est possible de la pratiquer dès le premier mois de sa grossesse. La séance peut durer entre 40 minutes et 1 heure. La présence d’un maître-nageur est obligatoire afin d’éviter tout risque d’accident.

Ce qu’il faut savoir avant de se mettre à l’aquagym pendant la grossesse

Une chose est sûre, tout le monde peut faire de l’aquagym dans son quotidien, y compris les enfants. Même les seniors peuvent s’y mettre pour améliorer leur système cardio-vasculaire et respiratoire. En ce qui concerne les femmes enceintes, elles peuvent, entre autres, faire de la zumba dans l’eau dès le début de la grossesse. Il faudra juste chronométrer chaque séance afin d’éviter toute fatigue. Si les différents exercices aquatiques sont bien exécutés, la sensation de jambes lourdes peut être soulagée. Il en va de même pour les œdèmes des jambes. Autrement dit, l’aquagym permettra à toute femme enceinte de mener une vie paisible tout au long de la grossesse.

Il convient de souligner que l’aquagym est un sport anti-stress efficace et agréable. Elle permettra aux futures mamans de se préparer à un accouchement facile. Elles pourront améliorer leur capacité cardiovasculaire et respiratoire, tout en renforçant les membres inférieurs de leur corps. Bien sûr, l’avis d’un médecin généraliste ou d’un gynécologue est indispensable avant de s’inscrire à un cours d’aquagym. En tout cas, un coach professionnel procède toujours à la vérification du certificat médical de son client. Malheureusement, l’aquagym est interdite aux femmes enceintes qui souffrent d’hypertension ou d’hypotension. La bonne nouvelle, est que cette activité peut être pratiquée quelques semaines après l’accouchement. Mais il est nécessaire de faire une rééducation du périnée.

Avertissement

Les contenus présentés sur cette plateforme n’engagent que leurs auteurs, qui sont par ailleurs indépendants du portail Aperçu Santé. Seuls les professionnels de santé restent compétents pour donner un avis portant de près ou de loin à la santé.

Suivez-nous !

Renseignez votre adresse mail :

Fourni par : FeedBurner

Cap Visibilité : agence web Paris Nantes Perpignan