Transpiration et Grossesse : tous les conseils à connaître

La grossesse n’est pas toujours une période très appréciée par les futures mamans. Porter un bébé est la plus belle chose qui puisse arriver à une femme mais c’est sans compter sur les nausées, vomissements, humeurs changeantes… Mais attention, ce n’est pas tout puisque dans le lot il y en a qui subissent la transpiration excessive chez la femme enceinte. Bien évidemment, il existe des solutions afin de remédier à ce désagrément. Découvrez différents conseils pour diminuer cet excès de transpiration.

Pourquoi une femme enceinte transpire-t-elle autant ?

Tout cela dépend de plusieurs facteurs.

En premier lieu, il y a les hormones. Ces dernières sont à leur maximum lors d’une grossesse.

Mais pas seulement puisque qui dit grossesse dit prise de poids et suractivité de la glande thyroïde.

L’association de ces trois éléments entraîne une augmentation de la température corporelle et stimule les glandes sudoripares.

Le processus de transpiration excessive est alors enclenché provoquant ainsi une hyperhidrose avec les aisselles, les pieds et la région pubienne comme zones concernées.

Cependant, cela possède un avantage qui est d’évacuer les diverses toxines produits par l’organisme de la maman et du bébé et de réguler leur température corporelle.

Pour plus d’informations, cliquez sur ce lien : https://www.ionomat.com/fr/

Gare à la déshydratation

La nature est faite comme cela, lorsque l’on est enceinte,on peut transpirer de manière excessive.

Néanmoins, il est important de faire attention à ne pas se déshydrater.

C’est pour cette raison qu’une femme enceinte doit boire environ 1,5 litre d’eau par jour sans pour autant avoir ce problème.

Par conséquent, une future maman atteinte d’hyperhidrose devra alors augmenter la quantité d’eau bu par jour en passant à 2 ou 3 litres, variables en fonction de l’intensité de la transpiration.

Les jus de fruits, soupes, boissons lactées peuvent tout aussi bien convenir pour s’hydrater.

Astuces pour lutter contre la transpiration excessive

Pendant sa grossesse, une femme peut avoir un certain contrôle sur sa prise de poids.

En revanche, pour une hyperhidrose cela s’avère un peu plus compliqué mais pas irréalisable.

Tout d’abord, elle peut opter pour un traitement homéopathique à base de Pilocarpus 9 CH et de Sepia 9 CH. Cela convient pour réduire l’hyperhidrose.

Ensuite, il y a un geste tout simple qui est de prendre une douche à l’eau tiède. Si elle est trop chaude ou trop froide, cela risque de stimuler la transpiration du fait que le changement de température corporelle est trop brutal.

Un savon au pH neutre accompagné d’un déodorant naturel (pierre d’alun par exemple) mais aussi de talc au calendula feront un parfait mélange anti-transpiration.

L’épilation fréquente est aussi une bonne solution car les poils favorisent les bactéries et les mauvaises odeurs.

Côté habits, il est conseillé de porter des vêtements amples et confectionnés avec des matières naturelles comme le coton ou le lin.

L’hiver, plusieurs couches de vêtements sont plus judicieuses du fait qu’elles peuvent s’ôter au fur et à mesure de l’apparition des premiers signes de chaleur.

En ce qui concerne le dodo, une nuisette ou un ensemble tee-shirt/short sont à privilégier et ce en fibres naturelles comme le coton et le lin.

Pour finir, il faut aérer la chambre afin de dormir dans une pièce bien ventilée et si la transpiration est trop importante placer une serviette éponge sur l’oreiller ou même le lit.

Ces astuces sont parfois insuffisantes pour remédier à la transpiration excessive, il est donc préférable d’en parler à son gynécologue ou son médecin traitant.

Avertissement

Les contenus présentés sur cette plateforme n’engagent que leurs auteurs, qui sont par ailleurs indépendants du portail Aperçu Santé. Seuls les professionnels de santé restent compétents pour donner un avis portant de près ou de loin à la santé.

Suivez-nous !

Renseignez votre adresse mail :

Fourni par : FeedBurner

Cap Visibilité : agence web Paris Nantes Perpignan