Collier cervical ou Minerve : atténuer les douleurs cervicales ?

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Aperçu Santé et améliorer votre référencement naturel ? 

Le cou est composé de 7 différentes vertèbres séparées par des disques vertébraux. Ces derniers servent de traversins amortisseurs. L’ensemble établit le rachis cervical. Le cou est responsable du soutien du poids de la tête. Il comprend la moelle épinière. Il fait partie des éléments les plus sensibles du corps qui est constitué de racines nerveuses à chaque extrémité.

Près de la moitié des personnes peut souffrir des douleurs cervicales au niveau du cou à un moment ou un autre de sa vie. La plupart des personnes sont victimes de l’arthrose et des tensions articulaires. Pour faire face à ce problème de douleur, une solution se présente : le collier cervical. C’est une solution majeure et tout aussi naturelle afin de calmer les douleurs. Il est présenté dans cet article, les causes qui peuvent amener les gens à porter un collier cervical et les inconvénients de son port.

Les causes du port du collier cervical

Le collier cervical est un mécanisme médical permettant de soulager les douleurs cervicales au niveau du cou. Il est aussi appelé minerve dans certaines situations. Il existe plusieurs raisons qui peuvent amener les gens à porter un collier cervical pour dormir. Le torticolis est l’une des raisons du port d’un collier cervical. Il fait une apparition brutale et vient souvent des traumatismes. Il dure quelques jours et empêche les mouvements du cou.

La minerve permet d’apaiser les muscles de tensions, de venir à bout de l’inflammation. Il y a aussi les infections ORL qui apparaissent souvent chez les enfants comme l’otite, l’angine, l’abcès dentaire. Elles sont une raison de plus pour employer le collier cervical ou même, dormir avec une minerve.

Ensuite, l’arthrose et les névralgies qui atteignent généralement les âgés de plus de 50 ans. Ce sont des maladies gênantes et douloureuses au niveau des articulations du cou vers les bras. Elles sont calmées par le port du collier cervical, de préférence en mousse. Ce dernier diminue la douleur avec un effet chauffant et offre du repos à la colonne vertébrale.

Les désavantages du port d’un collier cervical

Il n’existe pas vraiment de dangers du port d’un collier cervical ou pour dormir avec Minerve. Par ailleurs, un usage fréquent du collier cervical peut engendrer des inconvénients. Il conduit à l’affaiblissement des muscles en ce qui concerne le soutien. L’usage répété du collier cervical entraîne le cou à dépendre de la force de ce dernier.

De ce fait, la personne peut avoir du mal à ne pas utiliser un collier cervical. Le port très longtemps de la minerve entraîne également l’apparition d’escarres ou de lésions inflammatoires sur la peau. Ils sont causés par les frottements répétés, mais aussi à cause d’un collier non conforme à la forme du cou de la personne.

Peu importe la maladie de la personne ayant des effets sur les muscles au niveau du cou, le collier peut toujours être utile pour le maintien. Aussi, il apaise les douleurs à cet endroit. Par contre, il faut toujours l’avis du médecin ou d’un pharmacien avant d’adopter cette solution.

« Aperçu Santé est un blog qui propose des posts rédigés par des rédacteurs qui sont les seuls responsables des contenus proposés. Aperçu Santé ne saurait être tenu pour responsable de l’interprétation faite des informations présentées sur ce site. »

Catégories