Des solutions face aux risques de chute des personnes âgées

En France, les accidents domestiques constituent un fléau que les autorités publiques cherchent à éradiquer par des campagnes de prévention. Or, celles-ci sont loin d’être suffisantes pour permettre à chacun de prendre conscience de la gravité de la situation. Dans notre pays, les accidents domestiques causent deux fois plus de décès que les accidents de la route, soit 7 000 morts sur 19 000  victimes.  Ainsi, les personnes âgées sont les premières touchées avec les enfants en bas-âge.

Pourquoi les personnes âgées chutent-elles ?

Accident domestique le plus fréquent, la chute est un des mal qui touche de manière récurrente les personnes âgées. Elle peut entrainer des effets néfastes sur le physique de la personne âgée  (fractures, lésions …) et psychologiques (peur de marcher, confiance réduite …).

Ce phénomène de perte de déséquilibre peut s’expliquer par la diminution naturelle des aptitudes physiques au fur et à mesure des années. En effet, avec l’âge, chaque individu voit sa souplesse, son agilité, son audition, sa vue… se réduire.

De nouveaux comportements à adopter

Par ailleurs, d’autres causes peuvent être à l’origine de ces chutes. Si elles sont répétitives, elles peuvent constituer un symptôme d’une maladie sous-jacente. En cas de doute, il est nécessaire de consulter un médecin qui est le seul apte à établir un diagnostic.

Cependant, il peut s’agir d’un problème plus simple avec une solution à portée de main : l’alimentation. Celle-ci peut être ainsi à l’origine de tous ces désagréments. En effet, avec l’âge, la plupart des personnes âgées ont tendance à manger des quantités moindres par manque voire perte d’appétit total. Or, un tel comportement peut avoir des effets néfastes sur l’état de santé de la personne âgée causant une perte d’équilibre, des vertiges, un manque de réactivité ….

Des solutions matérielles à portée de main

dependance infosPour limiter les risques de chutes, il faut penser à réaménager l’habitat permettant de réduire de manière significative les accidents au sol. Il est conseillé de retirer les tapis des différentes pièces. Par exemple, dans la cadre de la salle de bain, pièce à surveiller impérativement, des barres de maintien peuvent aider à la réalisation de certains mouvements tels que le fait de se lever ou de s’asseoir. L’installation de la baignoire à porte est aussi très utile pour limiter la fatigue engendrée par les gestes de la toilette.

Sinon pour les déplacements, de nombreux accessoires sont disponibles permettant de marcher en toute sécurité à l’intérieur comme à l’extérieur : déambulateur, canne ou rollator.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre site http://www.dependance-infos.com

Suivez-nous !

Renseignez votre adresse mail :

Fourni par : FeedBurner

Cap Visibilité : agence web Paris Nantes Perpignan