Maquillage permanent : les contre-indications, les risques et les précautions

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Aperçu Santé et améliorer votre référencement naturel ? 

Actuellement, il est possible de corriger certaines imperfections au niveau des sourcils à partir d’un maquillage permanent. Cette pratique réalisée par le démographe consiste à implanter des pigments dans la peau afin d’éviter les soins des sourcils. Souvent, cette technique est simple et réussie. Toutefois, elle présente des risques et des contre-indications. C’est pour cela qu’il est important de prendre des précautions avant de s’adonner au maquillage permanent. Zoom sur les détails de ce sujet.

La pratique du maquillage permanent en quelques mots

Le maquillage permanent a le même procédé que le tatouage. Seulement, celui-ci a une durée de vie limitée, notamment jusqu’à 3 ans tandis que le tatouage est définitif. La pratique du maquillage permanent se réalise pratiquement à l’aide d’une injection de pigment dédié entre le derme et l’épiderme sur les sourcils ou encore pour corriger certains soucis, comme l’asymétrie des lèvres ou encore pour densifier le cuir chevelu. Sachant que l’intégration des pigments dans la peau nécessite une effraction cutanée, l’intervention est extrêmement délicate. C’est pour cette raison qu’il est important pour ceux qui souhaitent suivre cette voie de prendre des précautions pour éviter tous risques qui pourraient être dangereux pour la santé en général. Tout d’abord, il est conseillé de toujours faire appel à un spécialiste du maquillage permanent à Marseille, Miss M afin de profiter des avantages de cette pratique.

Les risques à tenir en compte pour éviter les problèmes

Se faire un maquillage permanent est une pratique en vogue de nos jours. Il est possible d’en jouir dans n’importe quel salon ou institut de beauté. Or, comme affirmé précédemment, le maquillage permanent exige une effraction cutanée. L’hygiène est donc un point obligatoire à vérifier avant tout. Si le matériel n’est pas stérilisé ou encore si la zone concernée n’est pas désinfectée, les infections peuvent survenir rapidement. Cela peut entraîner clairement des problèmes cutanés graves qui peuvent défigurer les patients. Dans certains cas, si le spécialiste n’est pas compétent, il se pourrait que les vaisseaux soient touchés. Sur ce, il est important de confier son visage à un institut esthétique et dermatologique fiable pour un maquillage permanent sans danger.

Les contre-indications et les précautions

Malgré les risques, il est toujours avantageux de consulter le médecin avant toute chose. Il saura évaluer les possibilités pour une personne de pouvoir recevoir ou pas un maquillage permanent. Plusieurs contre-indications empêchent donc certaines personnes à profiter d’un maquillage permanent. Ceux qui ont une peau sensible doivent en premier être vigilants sur tous les points. D’autres types de personnes, de leur côté, doivent obligatoirement éviter cette pratique. Il y a les personnes qui sont atteintes de maladies de la peau comme l’herpès, les femmes enceintes, les personnes qui ont eu des injections de silicone, les diabétiques, les personnes allergiques aux produits utilisés et diverses autres maladies évolutives telles que la pigmentation des yeux, l’hémophilie, les problèmes immunitaires… Quoi qu’il en soit, certaines précautions doivent être adoptées pour préserver sa santé. En plus de l’hygiène des matériels utilisés, il est important que les matières premières présentes dans le pigment soient conformes à la législation, notamment les normes ISO 9001 et ISO 13485.

« Aperçu Santé est un blog qui propose des posts rédigés par des rédacteurs qui sont les seuls responsables des contenus proposés. Aperçu Santé ne saurait être tenu pour responsable de l’interprétation faite des informations présentées sur ce site. »

Catégories