Dentiste à La Défense pour tous les besoins dentaires

Situé au cœur du quartier de la Defense, le centre dentaire ADN offre une gamme complète de services dentaires. De la dentisterie générale, comme le nettoyage des dents et les raccords de couronne, aux procédures cosmétiques, le blanchiment des dents et la chirurgie assistée par ordinateur. Le Centre ADN à la Défense fournit le plus haut niveau de soins dentaires.

Fier de servir des patients au 5-7 Square des Corolles – Esplanade de la Défense, les dentistes du Centre ADN croient en la dentisterie mini-invasive et complète tout en maintenant un partenariat avec leurs patients pour améliorer leur santé tout au long de leur vie. Les fournisseurs qualifiés offrent une multitude de services dentaires pour toute la famille. L’emplacement du centre au centre du quartier d’affaire de la Défense en fait un choix idéal pour un service rapide et professionnel pendant votre semaine de travail en offrant les dernières technologies dentaire.

Les patients peuvent visiter le centre grâce à une visite virtuelle du cabinet dentaire, consulter les différents types de traitements le plus innovants et visualiser les derniers avis des clients. De l’extractions de dents de sagesse, thérapies de canal au implants, le Centre Dentaire ADN à La Défense satisfait tous vos besoins dentaires. N’hésitez pas à appeler ou rendez-vous sur le site internet du cabinet dentaire pour prendre rendez-vous en ligne.

Veuillez au bien-être de votre toutou en utilisant un antiparasitaire

Pour un maître, le bien-être et la santé de son compagnon est essentiel. Le mettre à l’abri des parasites incommodants est un impératif. Si vous souhaitez garder votre boule de poil loin des parasites et de toutes les maladies qu’ils peuvent occasionner, misez sur l’utilisation d’un antiparasitaire pour chien. Fabriqués par les plus grandes marques, ce type de produit doit être utilisé avec beaucoup de précautions. En effet, vous devez respecter plusieurs étapes afin de garantir son efficacité. Avant de l’appliquer, donner d’abord un bon bain à votre toutou. En plus d’éliminer les parasites qui se réfugient entre ses poils, ce produit peut aussi empêcher l’apparition de plusieurs maladies infectieuses. Vous devez savoir que les moustiques, les tiques et les puces peuvent être facteur de très sérieuses maladies aussi bien pour les chiens que pour leurs maîtres. L’utilisation de ce type de produit à plusieurs fréquences par mois reste la meilleure option. Outre les produits à appliquer ou à donner à votre toutou, des compléments alimentaires et des croquettes pur chien peuvent aussi vous aider à exterminer les parasites. Surtout, ne choisissez pas les produits que vous utilisez sur votre toutou à la légère. Vous devez avant tout prendre en compte sa taille, sa race et son âge. Cela parce que les chiens n’ont pas tous les mêmes morphologies, le pelage et la zone à traiter peut aussi être différents. Par ailleurs, les produits adaptés aux plus grands peuvent être dangereux pour les plus petits.

Les différents types d’antiparasitaires pour chien

Sur le marché, vous n’aurez pas du mal à trouver le type d’antiparasitairesadapté à votre animal de compagnie. Ils sont disponibles en plusieurs gammes comme les poudres, sprays, advantix, shampoings, pipettes, colliers ou peines antipuces. Tous ces produits peuvent tous vous aider à en venir à bout des puces, des tiques et des parasites. A la fois rapides, pratiques et efficaces, les pipettes peuvent efficacement protéger votre toutou contre les phélbotmes, les puces, les tiques et les moustiques. Elles sont élaborées à bases de produits naturels et d’huile de margosa. Lesantiparasitairespour chien  sous forme de colliers ont de multiples fonctions. Ils peuvent écarter les insectes et les puces de votre chien et ainsi l’aider à se sentir à l’aise et en bonne santé. Ils sont sans danger. De plus, votre chien ne ressentira aucune gêne en portant ce type de collier. Ils peuvent être efficaces pendant une durée de 5 mois. Une fois ce délai passé, il vous faudra acheter un autre collier. Les sprays sont aussi des moyens recommandés pour aider votre toutou à lutter contre les tiques qui envahissent son corps. Ce produit vous offre la possibilité de traiter le pelage de votre chien, mais aussi son environnement. Les shampoings antiparasitaires sont aussi des produits à essayer. Très efficace contre les poux, à condition d’un usage régulier lors du toilettage, les shampoings sont inodores. Vous ne risquez donc pas d’avoir une gêne en l’utilisant. Il s’agit d’un produit à la fois nettoyant et insectifuge pour chasser les parasites et aussi pour veiller à l’hygiène de votre toutou.

Sur les sites espagnoles dédiés aux animaux de compagnies, vous en apprendrez davantage sur les antiparasitaires pour chien. AngelioAcademia vous invite à suivre ses cours d’espagnole à Paris pour comprendre et parler cette langue en temps record.

C’est quoi la césarienne ?

Donner naissance est un tournant fabuleux dans la vie d’un couple. Mais avant l’arrivée de bébé, il faut encore attendre 9mois. Une période qui peut être long ou rapide, dépendant de la santé de la future maman. Beaucoup d’examens et consultations médicaux sont à faire et c’est de par les résultats que le médecin donnera ses instructions son avis sur comment se déroulera probablement l’accouchement. L’accouchement se fera soit par voie basse ou par césarienne. Cette dernière est une opération chirurgicale qui est le fait de sortir le bébé du ventre de sa maman. Dans la plupart des cas, elle est effectuée sous anesthésie locale. L’anesthésie générale est uniquement envisagée qu’en cas d’extrême urgence. L’obstétricien fait une incision d’environ 9 à 10 cm sur l’abdomen au niveau du pubis de la mère. Pour y parvenir jusqu’à  l’utérus, il écarte les couches musculaires. En général, les femmes qui se font opérées ont encore le liquide amniotique dans leur ventre. Il doit alors être aspiré. Et il faut également retirer le placenta avant de recoudre. Un des cas où la césarienne est envisagée c’est lorsque le bébé est en position siège.

Bébé en position siège : à quel moment envisagé la césarienne ? 

La césarienne est envisagée lorsque l’accouchement du bébé doit se faire rapidement. L’opération est urgente lorsque le bébé présente des signes de souffrance comme l’apparition de troubles du rythme cardiaque ou que lorsque le cordon ombilical est roulé autour de son cou ; lorsque la maman saigne abondamment ou lorsque l’enfant est mal positionné (présentation par le siège). La césarienne bébé en siège n’est pas forcément une option même si le bébé est toujours en position siège. Des examens sont à faire pour le savoir. Il faut commencer par voir les dimensions du bassin de la mère par radio-pelvimétrie. Si les données sont en faveur du travail par voie basse, la césarienne n’est pas alors obligatoire. Il faut aussi surveiller la taille du bébé. Si le bébé n’est pas trop gros, l’accouchement se fera toujours par voie basse. Si tout est dans les normes d’un accouchement normal et si les parents sont d’accord, la voie basse peut-être tenté.

Les différents types de césarienne

Chaque accouchement est différente, ainsi au moment de la naissance on peut rencontrer beaucoup de mauvaises surprises, ce qui ramène à faire la césarienne. On peut avoir : le col de l’utérus qui n’est pas arriver à dilatation complète ; le bébé a du mal à se diriger dans le bassin ; le monitoring indique une souffrance fœtale ; l’accouchement est prématuré. Ces cas sont des opérations d’urgence. Mais il arrive aussi que cette opération soit prévue à l’avance. Elle est surtout programmée lorsque : la précédente grossesse a été faite par césarienne ; la mère a un taux d’albumine trop important ; la mère souffre d’une crise d’herpès génital ; le bébé présente un retard de croissance trop important ; la mère est âgée (vers la quarantaine).

Quelles actions menées en cas d’arrêt cardio-respiratoire ?

L’arrêt cardio-respiratoire surprend habituellement par sa soudaineté. À moins d’avoir décelé des signes avant-coureurs chez la victime, cet incident prend toujours au dépourvu. Une fois survenu, prenez garde à ne pas vous laisser distraire. De votre réaction dépendra la survie de la victime. Cet article a donc pour but de vous indiquer les actions à mener si vous êtes confronté à ce genre de situation. Et croyez-nous, mieux vaut y être préparé!

Arrêt cardiaque : votre promptitude est requise

L’arrêt cardio-respiratoire désigne une cessation brutale du fonctionnement du cœur. La victime en perd ses facultés vitales et tombe dans les pommes. Elle pourrait succomber à cet évanouissement si l’on n’arrive pas à la réanimer. Par conséquent, bien que le caractère inattendu de l’arrêt cardiaque soit un facteur de surprise potentielle, agir promptement est l’action qui s’impose.  Plus vous agirez vite, et plus il y aura de chances pour que la victime s’en sorte ! Essayez de garder votre calme et d’effectuer les actions décrites ci-dessous.

Actions à mener :

  • s’assurer d’isoler les dangers qui environnent la victime effondrée ;
  • déceler son état de conscience (lui parler ou prendre son pouls) : dans ce cas d’espèce, la victime ne bouge ni ne répond à l’appel ;
  • appeler les secours en cas d’arrêt cardiaque confirmé (15, 18 ou 112) ;
  • Enfin, le dernier point consiste à vérifier l’état de respiration de la victime : posez une main à plat sur son ventre. S’il ne se soulève pas, cela signifie que la victime ne respire plus. Une réanimation cardio-pulmonaire (RCP) est donc requise. Cela aidera les organes à reprendre la respiration. N’hésitez pas à lire le bulletin informatif de MedG si vous ne savez l’exécuter. Vous y apprendrez aussi sur la prise en charge (PEC) rapide d’une victime d’arrêt cardiaque.

Les professionnels de santé par Fabrice Di Vizio

Un nouvel outil d’information informatique dédié aux professionnels du soin vient d’être mis à jour. En effet, une toute nouvelle chaîne, disponible sur Internet, est accessible à tous les professionnels depuis plusieurs jours.
Les professionnels de la santé sont donc renseignés par Fabrice Di Vizio. Ce-dernier est avocat chez DI VIZIO-CEGARRA, un cabinet international dédié aux professions de la santé. Auparavant, il a été enseignant à la faculté de médecine. Le médical, il connait. Une douzaine de vidéos est disponible sur la chaine web ainsi que plusieurs reportages.

Continuer la lecture

Quelles sont les causes de cancer connues à ce jour ?

Avec le progrès médical, notamment dans la recherche de nouveaux traitements (chirurgicaux, médicamenteux) contre le cancer, la survie des personnes touchées par une maladie cancéreuse s’est nettement améliorée. Toutefois il est encore trop tôt pour parler d’un « remède contre le cancer » Il est donc important de pouvoir dépister assez tôt les formes de cancer, afin de mieux les soigner avec des traitements moins lourds, moins nocifs et offrant plus de chance de guérison. Focus sur les causes de cancer et ses facteurs de risque.

 

Un dépistage précoce

Voici quelques chiffres, dans le but de bien comprendre l’importance du dépistage précoce des cancers (sources OMS – Organisation Mondiale de la Santé) :

  • Les cancers figurent parmi les principales causes de morbidité et de mortalité dans le monde ; en 2012, on comptait approximativement 14 millions de nouveaux cas et 8,2 millions de décès liés à la maladie
  • Aux cours de deux prochaines décennies, le nombre de personnes atteintes par un cancer devrait augmenter de 70 %
  • Environ 30 % des décès par cancer sont dus aux cinq principaux facteurs de risque comportementaux et alimentaires : la surcharge pondérable, faible consommation de fruits et légumes, le manque d’exercice physique, le tabagisme et la consommation d’alcool

 

les-causes-cancer-connues

 

Le but du dépistage étant de détecter un cancer avant même que les premiers symptômes de la maladie n’apparaissent :

  • Les tumeurs anormales
  • Les troubles fonctionnels du corps
  • Perte de poids inhabituelle et pathologique

Généralement, plus le cancer est dépisté tôt, plus les chances de guérison sont importantes

 

Quelles sont les causes?

L’avancée de la recherche médicale a permis d’établir l’existence d’agents physiques favorisant la survenue des cancers. L’exposition à des éléments cancérigènes serait cause de cancer. Ces agents extérieurs peuvent être classés en trois catégories :

  • Les cancérogènes physiques comme les rayons ultraviolets, les radiations ionisantes
  • Les cancérogènes chimiques tels que l’amiante ou pollution de l’air
  • Les cancérogènes biologiques, c’est-à-dire les infections dues aux virus, bactéries

Les autres facteurs de risque de cancer sont liés à l’hygiène de vie et plus particulièrement à la consommation d’alcool, au tabagisme, à un mauvais régime alimentaire et à l’absence d’activité physique. À noter également les virus pouvant développer des cancers de foie ou du col de l’utérus :

  • L’hépatite B (HBV)
  • L’hépatite C (HCV)
  • VIH

 

Enfin, les causes émotionnelles sont aussi à prendre compte tout comme les causes médicamenteuses avec le cas de certains cancers liés à un déséquilibre hormonal des glandes surrénales par exemple. Syndrome causant des tumeurs neuroendocrines.

Pour aller plus loin dans la recherche des causes des cancers de la glande surrénalienne, il existe l’Association « ESPOIRE « (EnSemble Pour l’Innovation et la REcherche), ayant pour but de développer la recherche, l’innovation et l’enseignement en chirurgie digestive et viscérale. Ses missions sont multiples et touchent aussi bien les chercheurs que les praticiens et futurs chirurgiens avec en particulier la formation et l’enseignement en chirurgie digestive. Pour cela, le président de l’Association, le professeur Bertrand Dousset organise, tous les deux ans, des « journées Espoire » à l’hôpital Cochin de Paris. La dernière avait pour thème : « la chirurgie surrénalienne ».

Pour en savoir plus : www.espoire.org/les-journees-espoire/journee-espoire-2015

Avertissement

Les contenus présentés sur cette plateforme n’engagent que leurs auteurs, qui sont par ailleurs indépendants du portail Aperçu Santé. Seuls les professionnels de santé restent compétents pour donner un avis portant de près ou de loin à la santé.

Suivez-nous !

Renseignez votre adresse mail :

Fourni par : FeedBurner

Cap Visibilité : agence web Paris Nantes Perpignan