Naturopathie : la voie de la guérison

La médecine ne cesse d’effectuer des recherches pour trouver des solutions à de nombreuses maladies. Aujourd’hui, les gens se tournent vers les pratiques thérapeutiques dans l’espoir de guérir. La naturopathie est l’une d’elles. Cette discipline se distingue des autres par ses méthodes et ses bienfaits sur le corps humain.

Faire confiance à la naturopathie pour guérir ses maux

Bien souvent, les maladies se soignent et reviennent après quelques mois ou quelques années. En réalité, ce sont les symptômes qui ont disparu et non les maux. La plupart des patients désespèrent à force de suivre des traitements inefficaces. Pour guérir définitivement, recourir à un naturopathe Creil est la solution idéale. Contrairement aux autres, la naturopathie est une thérapie qui analyse les causes profondes de chaque maladie avant de la traiter. D’où son efficacité.

La naturopathie est un programme à long terme qui assurera la santé de ses adeptes. Lors de la consultation, le naturopathe effectue un bilan axé sur trois paramètres pour renforcer les réactions de défense de l’organisme. En tant que spécialiste, il va détecter les failles et proposera l’utilisation d’agents naturels pour déclencher le processus de guérison.

La naturopathie : un mode de vie sain à adopter

Les maladies ne se manifestent pas sans raison. Elles sont causées par les habitudes de chacun. Si une personne est en pleine forme, cela signifie qu’elle s’est donnée du mal pour le rester. Elle a établi une routine favorisant son bien-être. À l’inverse, un individu qui enchaîne les mauvais choix risque de devenir malade au fil du temps. Toutefois, avec les conseils par-ci et par là, il est vrai que ce n’est pas facile de se retrouver. Cependant, la naturopathie est le meilleur chemin que tout le monde puisse emprunter. Plus qu’une simple discipline, c’est un mode de vie que chacun devrait adopter. En effet, c’est une pratique qui se base sur la nature. Aucun médicament n’est prescrit et chaque patient est responsable de sa propre guérison.

En tant que moyen de guérison naturel, la naturopathie se base sur quelques principes essentiels. Ces lois procurent à ses adeptes une qualité de vie exceptionnelle à condition d’être bien respectées. La première règle est d’adopter une alimentation équilibrée. C’est un mantra que chaque malade a déjà entendu au moins une fois au cours de sa vie. Effectivement, il est véridique et on ne cessera jamais de le répéter. Une bonne nutrition est la clé pour vivre longtemps et vivre pleinement. Toutefois, elle doit s’accompagner d’une activité physique et d’un sommeil régulier. Sans sport, certaines nourritures deviennent toxiques pour l’organisme si elles ne sont pas évacuées à temps. Par ailleurs, un sommeil de qualité garantit le bon fonctionnement des différents organes. Les cellules se régénèrent correctement et cela influe positivement sur le système immunitaire. La dernière règle, mais non la moindre, est d’écouter la nature. La génération d’aujourd’hui est envahie par la technologie. Chez soi ou dehors, les écrans sont toujours présents. Pourtant, ils sont source de nombreux problèmes de santé. Il est primordial de profiter de la nature de temps en temps pour son bien-être.

Le rôle d’une protection auditive

Protection auditive

À mesure que la société progresse, les scientifiques sont en mesure d’en savoir davantage sur les nuisances du bruit sur l’homme. D’ailleurs, le bruit est considéré comme une cause de maladies professionnelles. C’est ainsi que la Directive européenne « bruit » est apparue en 2003. Elle définit les valeurs à partir desquelles les travailleurs exposés doivent être protégés. La mise à disposition des employés d’une protection contre le bruit fait partie des obligations de l’employeur. Mais ce dispositif s’avère également utile dans d’autres circonstances.

Une protection obligatoire contre le bruit

Ainsi, les salariés doivent être protégés contre le bruit dès que le niveau d’exposition s’élève à 85 dB(A) pendant 8 heures. Pour une exposition sonore de 80 dB(A), l’employeur doit offrir des protecteurs contre le bruit à ses salariés. Toutefois, le niveau sonore ne doit jamais excéder 87 dB(A), même si les employés portent une protection contre le bruit. Si cela arrive, il est tenu de prendre différentes dispositions afin de réduire le niveau de bruit ou limiter le temps d’exposition de ses salariés. Il faut noter qu’il existe différentes appellations de ce dispositif, notamment « protecteur individuel contre le bruit » (PICB) ou encore « protection auditive contre le bruit ».

Les différents types de protections

Aujourd’hui, on trouve deux grands groupes de protecteur individuel contre le bruit (PICB). D’un côté, vous avez le serre-tête à coquille. Il est aussi appelé casque antibruit et comprend deux coquilles qui recouvrent entièrement l’oreille. Ce dispositif peut être réutilisé, même s’il est recommandé de remplacer les coussinets situés sur les oreillettes tous les 6 mois. De l’autre côté, vous avez le bouchon d’oreilles qui, comme son nom l’indique, est destiné à être introduit dans le conduit auditif. Cette protection auditive est disponible dans différentes présentations. Vous pouvez donc opter pour le bouchon standard à façonner qui est fabriqué à partir de matériaux composites comme la fibre, la mousse, etc. Ensuite, il est possible de choisir entre le bouchon standard préformé, le bouchon sur-mesure et le bouchon standard avec arceau.

Les autres utilisations de ce dispositif

Il existe aussi d’autres circonstances où l’oreille doit être protégée. C’est le cas notamment des voyages en avion, plus précisément au moment du décollage et de l’atterrissage. Les compagnies aériennes mettent généralement des bouchons d’oreilles à la disposition de leurs passagers. Ils sont destinés à protéger les oreilles face aux changements de pression dans les cabines et qui engendrent parfois des douleurs. De même, l’eau qui reste dans l’oreille risque d’entraîner chez certaines personnes des infections ou des inflammations. Il s’agit en particulier des enfants ou des adultes qui souffrent d’otite. Ces individus doivent par conséquent porter une protection afin d’éviter que l’eau ne pénètre dans leurs oreilles. Cette protection est particulièrement utile dans la pratique de la natation et de divers sports nautiques. Que ce soit dans le monde professionnel, pour la pratique de certains loisirs ou pour un déplacement en avion, il est parfois indispensable de protéger les oreilles d’une personne. Elle peut désormais compter sur une grande diversité de dispositifs qui lui offre une protection optimale

Quelle différence entre cosmétique naturel et bio?

Savon artisanal

Un cosmétique naturel sous-entend un produit dont les composants proviennent de végétaux, d’animaux ou de minéraux. Toutefois, rien ne permet d’attester l’origine exacte des ingrédients utilisés. Il n’y a pas non plus de normes à respecter quant à la quantité d’ingrédients naturels qu’ils contiennent. Le consommateur devra alors s’en remettre entièrement à la bonne foi de la marque. Malheureusement, certains fabricants peu scrupuleux se targuent de proposer des produits « naturels » qui ne le sont pas, seulement à des fins marketing.

Le label bio pour sa part se veut plus intransigeant. Pour un produit bio, au moins 95 % des ingrédients doivent être obtenus à partir de l’agriculture biologique. Sa fabrication doit répondre à une charte spécifique établie par un ou des organismes certificateurs. Les ingrédients synthétiques et sujets à controverse comme les parabènes, les silicones, les glycols, les parfums, les colorants synthétiques et les produits d’origine animale ne doivent pas exister dans sa formule.

Les labels qui rassurent

Pour être sûr d’opter pour un produit naturel ou bio, vous pouvez vous référer à certains labels comme :

  • AB. Les produits arborant ce label ne doivent pas contenir de composants nocifs comme la silicone et le paraben. Ce label implique aussi l’utilisation d’emballages recyclables ou biodégradables.
  • Cosmebio, Cosmos Organic et Cosmos Natural. Le label Cosmebio implique que 95 % des ingrédients soient d’origine naturelle et bio. Si pour le label Cosmos Organic, 20 % des ingrédients au moins doivent être obtenus à partir de l’agriculture biologique, pour le label Cosmos Natural aucun seuil minimum n’est requis. Le produit est toutefois naturel et répond aux conditions imposées par le label Cosmos.

Apprendre à décoder la liste des ingrédients

Pour s’assurer de connaître parfaitement les composants des cosmétiques, de nombreux consommateurs se lancent dans le DIY et s’inscrivent à un atelier savonnerie par exemple pour maîtriser parfaitement les règles de cette pratique en vogue.

Les marques recourent au nom latin des plantes pour indiquer leurs actifs végétaux. Le terme botanique est suivi de la partie utilisée de la plante et de sa forme utilisée (huile végétale, hydrolat, etc.).  Si les sulfates sont à éviter, d’autres tensio-actifs plus doux comme le Sodium Cocoyl Isethionate et le Cocamidopropyl Betaine stabilisent et homogénéisent certaines formules et sont donc indispensables. Les texturants comme la gomme de xanthane, l’amidon de maïs et les conservateurs naturels comme la vitamine E sont préférables.

Les produits contenant des colorants synthétiques, les agents de textures comme la silicone, le PPG et le PEG, les agents émulsifiants comme l’alkyphénol, et les parabens sont à proscrire. Il en va de même pour les soins qui intègrent dans leur composition des ingrédients dérivés du pétrole à l’image de la paraffine.

Il faut aussi faire attention aux faux composants naturels. Ce sont des ingrédients effectivement d’origine naturelle, mais suite à différentes transformations ont perdu toutes leurs propriétés. C’est le cas notamment des huiles végétales hydrogénées et estérifiées.

Comment faut-il faire pour tomber enceinte ?

Peut-être avez-vous déjà entendu des femmes se demander : « comment faire pour tomber enceinte » ? En effet, concevoir un enfant demeure une épineuse question pour un bon nombre de femmes animées par le désir de devenir mère. Avoir du mal à tomber enceinte constitue une véritable épreuve dans de nombreux foyers. Nécessitant parfois un long traitement, le problème de conception peut bien être résolu en appliquant certaines méthodes simples.

Les rapports sexuels, évidemment

À celles qui ne savent pas comment faire pour tomber enceinte, nous disons de commencer par le début : faire l’amour avec son conjoint régulièrement. Gardez à l’esprit que la femme ne peut pas concevoir hors de sa période d’ovulation. Devrait-on calculer alors ? Pas forcément. La majorité des couples ne font pas attention à ce paramètre dans leur vie sexuelle, quoiqu’elle soit fondamentale. Sans vous demander de vous livrer à trop de calculs, réalisez que si que vous faites l’amour toujours hors période d’ovulation, le même résultat se produira : pas de grossesse. Il est donc important de bien déterminer sa période d’ovulation.

Soyez zen et no stress !

Lorsque vous demandez parfois : « comment faire pour tomber enceinte ? », plusieurs idées vous traversent l’esprit : à quelle fréquence faire l’amour, comment soigner son alimentation, repérer sa période d’ovulation, etc. malgré la pertinence de tous ces aspects, il est essentiel que vous gardiez le calme et sans toutefois être dans une pression permanente. Malgré le désir d’être mère, l’attente qui peut être stressante et d’autres facteurs pourraient compromettre l’atteinte de votre objectif. Laissez les choses se dérouler naturellement avec vos efforts bien sûr. Armez-vous de patience et de sérénité.

La bonne alimentation

L’une des astuces pour savoir comment faire pour tomber enceinte est de soigner son alimentation. Vous pourriez vous demander la relation qu’il existe entre les deux. Eh bien, l’alimentation peut influencer le cycle ovarien de la femme. Par conséquent, un mauvais régime alimentaire vous expose à des risques de troubles d’ovulation qui compromettent une éventuelle grossesse. Privilégiez donc les aliments riches en oméga 3 qui favorisent le bon fonctionnement de l’appareil reproducteur chez la femme, tels que les poissons et les fruits de mer en général, etc. Les aliments riches en acide folique comme les épinards sont également conseillés.

Les opérations de charme pour faire revenir votre conjoint

Dans les couples, l’on assiste à un phénomène de plus en plus répandu : des femmes se plaignent de leurs époux qui ne les « touchent » plus. Parfois, cette crise est due à un manque d’intérêt de l’homme pour sa conjointe, peut-être né du fait de se négliger. Sans trop réfléchir, mesdames il faut jouer le jeu de charme avec votre conjoint. Embellissez-vous pour lui, portez des vêtements à la maison qui vont naître en lui le désir. Donnez-lui envie de vous toucher et la fréquence de vos relations sexuelles redeviendra normale.

Si après toutes ces astuces pour tomber enceinte, vous êtes toujours dans l’attente d’un bébé après 6 mois, alors consultez un gynécologue.

Quels sont les différents types d’établissement pour personnes âgées ?

Pour les personnes âgées, la maison de retraite peut être une alternative pour se faciliter la vie et pour bénéficier d’une assistance plus ou moins permanente. Plusieurs raisons peuvent amener à saisir cette option. Cependant, avec la grande diversité de ce type d’établissement, il ne sera pas toujours facile de choisir le bon, mais surtout celui qui correspond correctement au besoin. Afin de bien choisir, il est important de connaître les différents types de maison de retraite.

Les maisons de retraite pour personnes âgées autonomes

Comme dans beaucoup de cas, les personnes âgées souhaitent habiter le plus longtemps possible chez eux. Malheureusement, dans certains cas, le recours à l’adhésion dans une maison de retraite peut être incontournable. En effet, bien que la personne puisse encore être valide physiquement, elle n’est jamais à l’abri d’un malaise ou pire, d’une chute ou d’un quelconque accident. C’est pourquoi, adhérer choisir une maison de retraite pour personnes âgées autonome peut être une excellente option.
Ainsi, ce type d’établissement peut être idéal pour leur permettre de garder une certaine indépendance tout en profitant d’un environnement plus sécurisé. Elle pourra également accéder à des services collectifs comme la restauration, le ménage, la blanchisserie ou encore à différentes activités ludiques ou intellectuelles. Bien que l’établissement accueille des personnes encore indépendantes, le service inclus pour la plupart du temps une assistance médicale en cas de besoin.  En d’autres termes, une maison de retraite pour personnes âgées autonomes est une solution qui peut être efficace en prévention de la perte d’autonomie.
Comme leur nom l’indique, les maisons de retraite pour personnes âgées dépendantes ont pour mission d’accueillir et d’accompagner les seniors fragiles et parfois vulnérables pour qu’elles puissent préserver une certaine autonomie. Ce type d’établissement est dans la majorité des cas destinée aux personnes âgées de plus de 60 ans et qui ont besoin d’une assistance quotidienne que ce soit médical ou physique.
Ainsi, une EHPAD ou Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes, est une maison de retraite médicalisée comme il en existe dans le département 34, qui dispose de tous les équipements nécessaires en cas de besoin. Le personnel est composé d’une équipe qualifiée et d’une présence obligatoire d’un médecin. Il peut accueillir dans la majorité des cas, cinquante voire jusqu’à cent vingt personnes. Certaines résidences peuvent même accueillir des personnes atteintes de maladies chroniques comme la maladie d’Alzheimer ou encore la maladie de Parkinson. Un EHPAD dispose obligatoirement d’une prestation hôtelière et un accompagnement sur-mesure de la perte d’autonomie.

7 cadeaux originaux pour une visite à l’hôpital

Pour changer des fleurs et traditionnelles boîtes de chocolats, pour souhaiter un prompt rétablissement, pensez plutôt à offrir ces cadeaux originaux.

Pour une jambe cassée, une opération ou un accident, une visite à l’hôpital n’est jamais une partie de plaisir. Le temps semble interminable et les journées se répètent dans l’ennui. Si vous allez visiter un proche en clinique, passez en revue cette liste de cadeaux originaux, qui changent des bouquets de fleurs et autres sucreries spécialement préparée pour les personnes en phase de rétablissement.

Quels cadeaux originaux apporter à l’hôpital ?

  1. Un pyjama confortable : parce que les blouses d’hôpital ne sont ni les plus seyantes ni les plus agréables, un ensemble pour rester au lit ou une sortie de bain simple et élégante seront toujours appréciées. Et si vous cherchez vraiment des cadeaux originaux, pensez à un peignoir licorne ou une combi short.
  2. Des chaussons rigolos : les pieds bien au chaud, on guérit plus vite ! Et tant qu’à faire, on choisit un modèle insolite, en forme de loup, d’émoji ou de patte de tigre !
  3. Un plaid cosy ; une autre façon de s’installer confortablement à l’hôpital, ajoutez un couvre-lit original à votre couchage.
  4. Un panier de fruits frais : cette tradition ancienne un peu tombée en désuétude revient à la mode des cadeaux originaux. Plein de vitamines, c’est l’occasion de changer un peu des plateaux repas des hôpitaux.
  5. De la nourriture maison: poussez même le concept plus loin en préparant de véritables petits plats, à déguster pour un rétablissement plus prompt ou en tout cas, pour se mettre du baume au cœur.
  6. Des DVD d’humour : après seulement quelques jours, les programmes TV lassent très vite. Pour divertir vos amis et proches alités, pensez à un DVD de sketchs avec leur humoriste préféré ou un abonnement à un système de streaming pour d’intenses journées de binge watching.
  7. Un kit créatif : pensez aux loisirs préférés de vos proches. Que ce soit le tricot, les mots fléchés, la couture ou le coloriage, apportez-leur de quoi exprimer leur créativité.