Le déchaussement des dents : l’explication complète pour prévenir la maladie

Parmi les maladies parodontales les plus courantes, on trouve le déchaussement dentaire. Qu’est-ce que c’est ? Comment le reconnaître? Quels sont les symptômes? Trouvez toutes les réponses à vos questions dans cet article.

Le déchaussement des dents,c’est quoi au juste ?

Pour bien comprendre ce qu’est cette maladie, il faut avant tout savoir comment fonctionnent nos dents et notre gencive.

La dent, formée par la couronne et la racine, est rattachée à ce que l’on appelle os alvéolaire par des ligaments alvéolo-dentaires. Alors que la couronne est bien visible, la racine est quant à elle dissimulée et protégée par un ensemble de tissus de soutient appelé parodonte.

C’est justement ce dernier (composé par la gencive, l’os , les ligaments et les canaux alvéolaires) qui est affecté par les maladies parodontales avec notamment le déchaussement des dents.

Également appelé récession gingivale ou récession parodontale, le déchaussement dentaire s’identifie principalement par une gencive plus rétractée autour des dents qui apparaissent alors plus longues.

Gêne à la fois esthétique et physique (hypersensibilité au froid ou au chaud), cette maladie est accompagnée par la création de poches parodontales creusant un vide entre la gencive et la dent. Ces poches laissent alors la racine apparente et vulnérable.

Les principales causes de ce phénomène

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de ce problème dentaire.

Pour vous donner une petite idée, voici une liste non exhaustive mais suffisamment fournie des principaux facteurs :

  • Accumulation du tartre et de la plaque dentaire
  • Mauvaise technique pour se brosser les dents : le brossage violent peut affecter la gencive sur le long terme
  • Utilisation d’une brosse à dent qui n’est pas adaptée
  • Soucis d’occlusion dentaire : c’est la manière dont les dents du haut se referment sur les dents du bas
  • L’action de mordiller un objet (stylo, bouchon, etc.) ou de se ronger les ongles (onychophagie)
  • Le stress, qui engendre souvent une baisse du système immunitaire
  • Le bruxisme : mouvement souvent inconscient qui consiste à frotter et faire grincer ses dents ou à les serrer trop fort
  • Des dents mal alignées : cela favorise le dépôt de tartre et de plaque dentaire
  • Le tabagisme, qui favorise également le dépôt de tarte, diminue les défenses immunitaires et perturbe l’écosystème buccal
  • Les maladies systémiques comme le VIH, le diabète, la dépression immunitaire ou encore l’hyperthyroïdie
  • La conséquence d’autres maladies parodontales comme la gingivite (inflammation gencive), la parodontite ou bien une infection gencive
  • Les mauvaises habitudes alimentaires et la malnutrition
  • Les médicaments aux effets indésirables, qui peuvent affecter la gencive

Autant de situations dangereuses qui prouvent une fois de plus la nécessité de bien prendre soin de son hygiène buccale et d’avoir un suivi constant chez son dentiste.

Quels sont les symptômes d’une gencive malade ?

Les premiers signes d’alerte d’une gencive malade sont assez évidents. Principalement la gencive est saignante et douloureuse, les symptômes sont nombreux et ne doivent en aucun cas être pris à la légère, sous peine de s’accentuer et mener à des situations critiques.

Outre les manifestations citées juste au-dessus, la rétraction anormale de la gencive, des dents très sensibles au froid et/ou au chaud, des gonflements ou encore des dents qui bougent de manière peu naturelle sont aussi des signaux d’alarmes non négligeables.

Le mieux à faire dans ces cas-là est d’entrer en contact avec votre dentiste le plus tôt possible et demander son avis d’expert afin d’éviter que votre état ne s’aggrave. Il saura vous conseiller et vous aider à opter pour la meilleure solution. Pour plus d’information vous pouvez aussi consulter le site zonedentaire.com très riche et complet.

Quelle prothèse dentaire choisir ?

Il peut arriver un jour que nous ayons à porter une ou des prothèses dentaires pour retrouver une dentition complète et retrouver de meilleures sensations de mâche. Que ce soit pour l’esthétique ou pour le bien-être de notre organisme, le port de la prothèse dentaire est une solution plus qu’indispensable. Avec tous les types de prothèses que les spécialistes proposent, il n’est pas toujours évident de choisir le type d’appareil adapté à notre dentition, à la structure de notre mâchoire. Laquelle choisir dans ces conditions ?

Les prothèses amovibles

Il n’est pas toujours aisé de bien choisir son type de prothèse dentaire. Même si nous bénéficions des conseils de notre spécialiste, notre choix dépend pour la plupart du temps du prix de la prothèse. Il est cependant important de connaître les différentes prothèses avant de fixer notre choix.

Il y a les prothèses amovibles, plus connues sous le nom de dentier. Dans cette catégorie, deux types de modèles peuvent être présentés. Il y a la prothèse amovible partielle. C’est une prothèse fixée sur un châssis métallique destiné à remplacer une partie de la dentition. Le châssis va venir se poser sur la gencive et les dents restantes à l’aide de crochets minutieusement mesurés afin de ne provoquer aucun gène au porteur. Ce type de prothèse peut être plus efficace que la prothèse complète du fait qu’elle est plus stable grâce à son appui sur les vraies dents. Elle est également moins chère que la prothèse fixe.

Puis, il y a la prothèse amovible complète. Comme son nom l’indique, cette prothèse a pour but de remplacer la totalité des dents. Les fausses dents sont réalisées à partir de porcelaine ou de résine et l’ensemble sera posé sur un socle en résine. Sa pose ne nécessite aucun implant et son coût est nettement moins onéreux que tous autres types de prothèses.

Les prothèses fixes

Les prothèses fixes quant à elles regroupent les modèles tels que les couronnes et les bridges. Tout comme le dentier, ce type de prothèse a également ses avantages bien que leur coût puisse être plus élevé. La couronne céramo-métallique par exemple est un modèle qui se pose directement sur une dent qui ne peut plus être soignée par la technique classique. Il y a également l’implant, qui quant à lui, permet de remplacer directement une racine si elle venait à être enlevée. Il s’agit ainsi en d’autres termes d’une fausse racine qui va être fixée sur l’os de la mâchoire.

Comment porter votre appareil dentaire en toute confiance?

Lorsqu’une dent est manquante dans la bouche la solution qui est couramment proposée par les dentistes est la pose d’un implant dentaire. On vous en dit plus sur cette prothèse sur ce site. Si par contre il faut combler le vide laissé par plusieurs dents en haut, en bas ou dans toute la bouche, la solution indiquée est de porter un appareil dentaire.

Remplaçant les dents manquantes, le dentier permet de pouvoir à nouveau mastiquer les aliments, mais aussi de retrouver un sourire esthétique. Si ses avantages sont indéniables, les personnes qui en portent un craignent cependant une situation embarrassante, celle de voir l’appareil se décoller de la gencive au moment où on s’y attend le moins.

La colle classique n’offre pas en effet la garantie d’une excellente fixation. Pour porter votre dentier en toute confiance cette colle dentaire Toutdentaire est la solution. Aggrip’dent Pro offre un excellent maintien, le dentier épousant parfaitement votre gencive pour un confort d’exception.

L’utilisation de la résine pour appareil dentaire

La résine qui vous est proposée est différente de la colle classique pour appareil dentaire. Elle n’a pas pour principe de coller le dentier dans votre bouche, mais de compléter la résine manquante à l’appareil afin qu’il puisse parfaitement épouser vos gencives. Elle s’utilise en conséquence d’une manière différente.

Après avoir effectué le mélange en vous conformant aux indications, il faut remplir le dentier. Il est ensuite placé dans la bouche pendant quelques minutes. La technique s’apparente à du moulage, l’excédent de résine étant par la suite retirée. L’appareil dentaire épouse alors parfaitement l’intérieur de la bouche pour un excellent maintien.

L’excellent maintien de l’appareil dentaire

Le maintien de l’appareil dentaire est excellent quand on fait usage de la résine Aggrip’dent Pro. Contrairement à une colle traditionnelle, vous avez la garantie que quelque soit les circonstances votre dentier restera fixé, et ce sans que vous n’ayez besoin de faire de la gymnastique avec votre bouche pour éviter que l’appareil ne bouge.

C’est en effet une situation à laquelle les porteurs d’un appareil dentaire sont très souvent confrontés, ce qui entraîne des douleurs au niveau des muscles de la mâchoire. Or le dentier étant parfaitement adapté à votre bouche, il reste en place. C’est donc en toute confiance que vous pourrez croquer dans n’importe quel aliment ou rire aux éclats.

Le confort de l’appareil dentaire

Votre appareil dentaire étant bien fixé et maintenu dans la bouche vous n’êtes plus limité dans votre alimentation. Vous retrouverez le bonheur de manger en public entouré de la famille, des amis ou encore des collègues. Le dentier ne risque pas de se retrouver dans le plat comme on le voit arriver dans certaines publicités télévisées, et le goût des aliments n’est pas modifié.

Vous ne serez plus par ailleurs limités dans les expressions de votre visage. Il reste possible de retirer votre appareil au courant de la journée autant de fois que cela est nécessaire. Contrairement à la colle classique qui perdra progressivement de son efficacité au fur et à mesure que le dentier est enlevé puis porté de nouveau, le maintien reste inchangé. Vous êtes de ce fait à l’abri des douleurs et irritations de la gencive.

Pour porter votre appareil dentaire en toute confiance la résine Aggrip’dent est la solution. Vous en viendrez à oublier la présence d’un dentier dans votre bouche.

Aperçu sur les solutions pour remplacer une dent

Remplacer une dent manquante est extrêmement important pour garder une belle dentition. Si ce n’est pas fait, cela peut engendrer des conséquences particulièrement désagréables et néfastes pour la santé. En effet, la mastication sera entravée, ce qui risque de causer des troubles gastriques. Dans des cas extrêmes, la forme du visage sera aussi altérée. Il existe désormais de nombreuses solutions pour remédier à ce problème. Mais, quelle que soit l’option envisagée, il convient de s’adresser à un parodontologue.

Les solutions disponibles

Carie importante, abcès dentaire, maladie de gencive, de nombreuses raisons obligent le dentiste à extraire une dent. Pourtant, cela engendre des conséquences particulièrement inesthétiques. À la longue, le déséquilibre de la dentition entrainera aussi des compressions musculaires au niveau de la mâchoire. Il est donc impératif de remédier à ce problème.

L’implant dentaire est une des solutions existantes. Il s’inscrit sur le long terme. D’ailleurs, la pose de l’ancrage est désormais abordable et accessible à tous. Le recours à un dentier est une autre alternative. Il sera maintenu par des supports métalliques qui viennent se fixer sur les dents voisines. Dans le  remplacement d’une incisive fracturée, un professionnel peut proposer la pose d’un inlay. Une prothèse moulée est ainsi collée sur la dent abimée. Quant au bridge, cette option est envisagée lorsque le patient a perdu une grande partie de sa dentition. Ce dispositif s’appuie alors sur les dents adjacentes qui doivent impérativement être saines.

L’importance de l’avis d’un spécialiste

Il n’y a qu’un spécialiste habileté à conseiller un patient qui souhaite remplacer une ou plusieurs dents. On parle notamment d’un parodontologue à Paris, à l’instar de parodontologie-implantologie.paris. Avant chaque intervention, il effectue un diagnostic afin de vérifier l’état général de la dentition. Ce n’est qu’après ce constat qu’il pourra proposer une solution adaptée. Le professionnel va donc se charger de toutes les étapes nécessaires, de l’examen clinique, de  la prise des  radiographies  jusqu’à la greffe gingivale si cela est impératif. Il pourra également assurer le suivi de ses soins et veiller au bon rétablissement de la personne. C’est un des seuls praticiens qui puisse effectuer la mise en place d’un implant dentaire. Cet expert est en effet spécialisé dans ce domaine.On en dénombre plusieurs sur tout le territoire français.

Les affections dentaires et leurs complications

Les Français ne sont pas véritablement férus des rendez-vous chez un cabinet dentaire. Encore aujourd’hui, malgré une nouvelle approche de l’éducation des générations futures, la peur des dentistes persiste. On a alors tendance à ne pas prendre au sérieux les infections dentaires. Et pourtant, traiter ces affections rapidement est nécessaire pour préserver certaines complications.

Continuer la lecture

Suivez-nous !

Renseignez votre adresse mail :

Fourni par : FeedBurner

Cap Visibilité : agence web Paris Nantes Perpignan