Régime hyperprotéiné : une alternative pour une perte de poids rapide

Avoir une belle silhouette est un objectif que nombreuses personnes souhaitent atteindre. Pour y parvenir, plusieurs solutions sont envisageables. Parmi ces dernières, il y a le régime hyperprotéiné, une option de plus en plus prisée en ce moment. Tour d’horizon sur cette diète.

Comment fonctionne le régime hyperprotéiné ?

Créé dans le courant des années 60, le régime hyperprotéiné a été utilisé à l’époque dans les hôpitaux américains. Il a été proposé aux personnes devant maigrir rapidement pour une opération chirurgicale ou à celles qui souffrent d’obésité. Tout comme le laisse sous-entendre son nom, ce type de régime s’appuie sur une alimentation riche en protéines. L’idée est de limiter les apports en lipides et en glucides afin d’optimiser la perte de poids. Avec la richesse en protéines de haute valeur biologique de ce régime, il paraît facile de cibler la masse grasse sans affecter les muscles. Selon le régime choisi, cette méthode offre des résultats plus ou moins rapides. D’une façon générale, elle permet de perdre en moyenne 2 à 3 kg par semaine. Pour obtenir ce genre d’alimentation, les intéressés peuvent commander sur une boutique en ligne à l’exemple de : protifast.com.

Avec un tel régime minceur, le corps va être privé de sucre. En conséquence, il se voit dans l’obligation de puiser dans ses réserves de graisse. La présence de protéines dans le sang permet d’ailleurs de diminuer la sensation de faim. De quoi éviter les tentations de grignotage. Il faut de même souligner que l’assimilation des protéines par l’organisme nécessite un effort conséquent et plus de travail que la métabolisation des lipides et des glucides. De ce fait, beaucoup plus de calories vont être brûlées. Le métabolisme est également optimisé. Une situation qui favorisera grandement la perte de poids sans perdre la masse musculaire.

Les règles à suivre pour utiliser correctement ce régime

Le grand principe du régime hyperprotéiné est simple : compenser la réduction du sucre et des graisses dans l’alimentation par des protéines. Si une telle méthode peut s’avérer efficace dans la majorité des cas, il est tout de même nécessaire de prendre un certain nombre de précautions afin de mieux se protéger. Pour prévenir les carences, il faut compléter le régime avec des vitamines, des acides gras essentiels et des minéraux. Puis, il est de la plus haute importance de boire beaucoup d’eau, au moins 2 litres par jour. Pour faire fondre efficacement la graisse, un bon régime protéiné comporte quatre principales phases, à savoir : la phase d’attaque, celle minceur, celle de transition et celle de stabilisation. À chaque étape correspond un régime différent. Il est, entre autres, envisageable d’opter pour les barres hypocaloriques au cours de la première phase.

Malgré ses nombreux atouts, le régime hyperprotéiné présente quelques effets secondaires, dont le principal est la mauvaise haleine. La bonne nouvelle, c’est que cela témoigne de l’efficacité du régime. Un phénomène appelé cétose a en effet lieu au moment où les graisses sont brûlées. Il y a donc production de résidus qui vont être éliminés par expiration. Pour y remédier, le chewing-gum, les tisanes à la menthe et les bains de bouche sont recommandés. Les personnes concernées peuvent également avoir une constipation ou des maux de tête. Dans cette situation, le mieux est de demander conseil à son médecin.

Ondes électromagnétiques et collecte des données personnelles : les dangers du compteur Linky

Linky est un compteur électrique intelligent développé par Enedis et déployé sur le territoire français depuis 2015. La particularité de Linky est qu’il est communiquant, c’est-à-dire qu’il envoie à Enedis des informations concernant la consommation électrique des foyers. Cela permet au distributeur de contrôler l’ensemble du réseau. Malgré de nombreuses controverses, l’installation du compteur Linky est obligatoire. Quels sont les risques pour la santé ? Y a-t-il un moyen de les éviter, notamment en faisant appel à des fournisseurs alternatifs ?

Continuer la lecture

Bien dormir la nuit pour avoir une santé de fer

Pour être au top de sa forme au petit matin, rien ne vaut une bonne nuit de sommeil. Ce repos est capital pour votre bien-être, tant sur le plan physique que mental. En moyenne, un adulte dort entre 7 et 9 h par nuit. Cela dépend du besoin de chacun. Notons que bien dormir la nuit présente plus d’un atout pour votre état de santé général. Découvrez dans cette rubrique une sélection des bienfaits du sommeil sur votre bien-être.

Une bonne nuit de sommeil : lutter contre le vieillissement

Bien dormir la nuit aide grandement à maintenir sa capitale jeunesse. Plutôt que de se tartiner le visage avec des crèmes, pourquoi ne pas profiter de cette solution très simple. Pendant vos heures de sommeil, votre peau se répare et se régénère. Et lorsque l’on manque de sommeil, il est évident que c’est l’effet inverse qui se produit. En échappant à ces moments d’abandon, vous risquerez d’être confronté au vieillissement prématuré de votre peau. Pour éviter cela, ne négligez pas ce repos. Pour que celui-ci soit le plus optimal possible, il convient d’adopter au quotidien les bons gestes. Il vaut donc mieux éviter la caféine et la théine au-delà de 16 h. Essayez également de dîner léger le soir. Une digestion difficile peut contrarier le sommeil. Proscrivez la viande rouge et les plats épicés. À la place, préférez des crudités, du pain blanc et des légumes.

Bien dormir la nuit : réguler comme il faut son métabolisme

Aussi, une bonne nuit de sommeil vous aide à maintenir votre métabolisme grâce à la réduction de la production de ghréline ou hormone qui favorise l’appétit. Ainsi donc, le sommeil ne vous fera pas perdre du poids, mais il vous aidera à ne pas en prendre. Notons que les personnes qui ne dorment pas assez mangent beaucoup, notamment des aliments caloriques. Elles ingèrent plus de nourritures grasses et moins de protéines. Chez l’adolescent, le manque de sommeil conduit à une consommation plus grande d’aliments sucrés. Mais encore, un manque de sommeil chronique peut entraîner la diminution de la sensibilité à l’insuline. Ce qui peut développer un diabète de type 2. Pour se prémunir de ces troubles, il convient de bien dormir la nuit. Pour que votre sommeil soit satisfaisant, il est impératif d’acquérir un bon sommier, c’est le cas chez Tediber : https://www.tediber.com/sommier.

Si vous souffrez de problèmes de dos, il convient d’opter pour un sommier électrique. Grâce à son système à la carte, les individus souffrant de maux de dos pourront facilement trouver une position idéale. Couplé avec un matelas à mémoire de forme, ce sommier maintient la colonne vertébrale parfaitement alignée. Ceci atténuera grandement les douleurs dorsales.

Booster son système immunitaire grâce à une bonne nuit de sommeil

Outre les bienfaits déjà cités en haut, bien dormir booste au maximum le système immunitaire. Ce qui permet à l’ensemble du corps de se défendre contre les agressions et les petits microbes. Mais encore, cela permet de prévenir des maladies, notamment du cœur. Au cours du sommeil profond, la tension artérielle diminue et les muscles se relaxent.

Pour un sommeil réparateur et satisfaisant, il convient d’éteindre les écrans au moins une heure avant le coucher. Il serait également préférable de plonger sa chambre dans le noir complet. Le silence y est aussi de mise.

Faire un test ADN pour connaître ses origines en France

test ADN pour connaitre ses origines

Nous méritons tous de connaître nos origines, surtout les enfants qui ont été élevés par une mère célibataire et qui n’est pas certaine de la paternité de son enfant. Bien que l’arbre généalogique soit une bonne référence de départ, beaucoup de gens ne s’en contentent pas. Pour cette raison, les tests ADN se sont répandus, bien qu’ils soient toujours très réglementés sur le sol français. En effet, pour connaître son père biologique et sa lignée, il faut suivre un protocole bien défini.

Continuer la lecture

Appendicectomie par laparoscopie : ce qu’il faut savoir

opération appendicectomie

L’appendicectomie est une intervention chirurgicale très courante et qui touche tous les types de patients. Grâce à l’intervention par laparoscopie et les progrès effectués dans le domaine de la médecine, cette chirurgie de l’appendice est devenue d’autant plus mineure et bien moins traumatisante pour l’organisme. Voici tout ce que vous devez savoir sur l’appendicectomie par laparoscopie.

Continuer la lecture

5 aliments qui améliorent votre vue

Certains des problèmes de vision les plus courants auxquels les gens sont confrontés sont les erreurs de réfraction. Les erreurs de réfraction peuvent provoquer une vision floue pour les objets éloignés ou pour les objets proches. Ces deux conditions sont respectivement appelées hypermétropie et myopie.

Les erreurs de réfraction sont très courantes dans la population. Selon une étude locale, 35,7% des habitants du pays souffrent de myopie tandis que 27,1% ont une vision floue à long terme. Heureusement, certains aliments peuvent vous aider à éviter les problèmes de vue. Ces aliments améliorent également la santé globale des yeux.

Cependant, sachez que ce ne sont que des suggestions et non une alternative aux conseils professionnels. Si vous avez un problème nécessitant des soins médicaux, veuillez prendre rendez-vous avec un ophtalmologiste à proximité.

Voici cinq aliments qui peuvent améliorer la vue.

1. Noix

Les noix contiennent beaucoup d’acides gras oméga 3. Selon la recherche, ces acides gras peuvent ralentir la dégénérescence maculaire liée à l’âge. Ils peuvent également aider à éviter la sécheresse oculaire car ils sont également connus pour préserver l’humidité des yeux.

Les noix sont particulièrement riches en vitamine E et sont excellentes pour ralentir les lésions oculaires liées à l’âge. Une poignée de noix chaque jour suffit pour garder votre vision et votre santé globale affûtées.

2. Carottes

Les carottes n’ont pas d’effet direct sur la vue mais elles améliorent globalement la santé oculaire. Les carottes contiennent un composé appelé bêta-carotène. Le bêta-carotène est la principale source de vitamine A dans le corps.

Selon l’OMS, la carence en vitamine A est l’une des principales causes de cécité dans le monde. Ainsi, les carottes peuvent réduire considérablement le risque de cécité, en particulier pour les personnes vivant dans les pays en développement.

3. Epinards

Les épinards sont riches en un composé appelé lutéine. La lutéine est l’un des pigments présents dans la macula. Les pigments maculaires sont cruciaux pour la vision et ils sont vulnérables à la dégénérescence. Consommer les épinards à feuilles vertes peut vous aider à reconstituer ce pigment.

En d’autres termes, les épinards sont idéaux si vous souhaitez éviter la dégénérescence maculaire et même les cataractes liées à l’âge. Il est également important que vous mangiez des épinards crus, car les épinards cuits risquent de perdre tous leurs avantages nutritionnels.

4. Myrtilles

Les myrtilles sont l’un des aliments les plus sains disponibles naturellement. EIles sont riches en antioxydants appelés anthocyanes. Les anthocyanes donnent non seulement aux myrtilles leur couleur violette, mais ils agissent également comme agents antiviraux et anti-inflammatoires pour le corps humain.

Ainsi, la consommation de myrtilles renforce l’immunité et, en tant que sous-produit, donne aux yeux la résilience contre les infections. Les myrtilles peuvent ainsi protéger la rétine contre les rayons UV nocifs du soleil. Elles peuvent également protéger les yeux des dommages causés par l’oxygène.

5. Jaunes d’œufs

Les jaunes d’œufs peuvent également ralentir le processus de dégénérescence maculaire. Ils sont riches en pigments de zéaxanthine et de lutéine qui sont cruciaux pour garder la vision nette. La lutéine et la zéaxanthine s’accumulent au milieu de la macula et annule tous les radicaux libres, filtrant la lumière bleue. Nous avons besoin d’environ 6 mg de ces antioxydants chaque jour. Un jaune d’œuf contient environ 0,25 mg de pigments antioxydants et peut donc être une source idéale.

La dégénérescence maculaire est l’une des principales causes de mauvaise vue. Les aliments mentionnés dans cet article n’empêchent pas la dégénérescence maculaire mais ils peuvent certainement ralentir le processus.

Si votre macula a déjà dégénéré, vous devriez consulter un ophtalmologiste à proximité et inclure ces aliments dans votre alimentation.

Avertissement

Les contenus présentés sur cette plateforme n’engagent que leurs auteurs, qui sont par ailleurs indépendants du portail Aperçu Santé. Seuls les professionnels de santé restent compétents pour donner un avis portant de près ou de loin à la santé.

Suivez-nous !

Renseignez votre adresse mail :

Fourni par : FeedBurner

Cap Visibilité : agence web Paris Nantes Perpignan