Quels traitements efficaces contre les poux et les lentes ?

Les poux sont de minuscules insectes dotés de pattes crochetées s’accrochant aux cheveux. Quant aux lentes, ce sont les œufs produits par le pou femelle. Zoom sur quelques traitements efficaces pour éliminer ces parasites.

L’utilisation des produits antiparasitaires et asphyxiants

A chaque nouvelle rentrée scolaire, les poux reviennent en force. Garderies, écoles et centres aérés constituent ainsi les principaux lieux de transmission entre les enfants des poux et des lentes. Pour pouvoir les éradiquer rapidement, l’application de produits asphyxiants et antiparasitaires est préconisée.

Ainsi, le traitement antipoux a un double objectif. Il consiste à éliminer à la fois les lentes, par un traitement lenticide, et les poux, par un traitement pédiculicide. Pour réussir à faire disparaître entièrement les poux, l’usage de produits antiparasitaires est nécessaire.

Il s’agit ici des aérosols antipoux, des lotions, des shampooings et des sprays formulés à base d’insecticide. Ces soins antiparasitaires sont disponibles dans les pharmacies, ainsi que sur les e-pharmacies comme Illicopharma. Cependant, les shampooings antiparasitaires ne doivent pas être appliqués seuls, mais sont à associer à une lotion.

Pour que ces produits soient efficaces, il est essentiel de bien lire leur mode d’emploi avant tout usage. Concrètement, pour appliquer un shampooing avec une lotion antiparasitaire, commencez par déposer quelques gouttes de lotion sur les cheveux. Enlevez ensuite les lentes et les poux via un peigne fin.

Lavez la chevelure abondamment avec un shampooing antipoux. Recommencez le traitement après deux jours afin de tuer les poux éclos, qui sont très résistants. Pensez également à laver à l’eau chaude les taies d’oreiller, les draps, les bonnets, les vêtements et tous les objets en contact direct avec les parasites.

Idées reçues et erreurs à ne pas commettre

Pour réussir à se débarrasser définitivement des poux, voici les erreurs à éviter. Il n’est pas utile de changer les taies d’oreillers ou de laver les doudous en permanence. En effet, les lentes sont fermement fixées aux cheveux et il est difficile de les en déloger. De plus, tant que la personne infestée de poux ne se coiffe pas sur son lit, ces parasites ne tombent pas de la tête.

Si un enfant commence à se gratter la tête, il est inutile de commencer immédiatement un traitement. Le mieux est de bien observer s’il s’agit réellement de lentes et de poux. Une autre erreur à éviter se rapporte à l’usage de soins à base d’huile essentielle de lavande. Même s’il s’agit d’un redoutable produit insecticide, les poux sont insensibles aux odeurs. Dans le cas où vous décidez quand même d’en appliquer sur les cheveux, ne l’utilisez pas chez l’enfant. A haute dose, ce produit  peut être toxique.

Le fait de se teindre les cheveux n’éradiquera pas définitivement ces parasites, même si les teintures sont à base d’ammoniac. Ils peuvent revenir et infester à nouveau les cheveux. Évitez enfin l’utilisation des shampooings à l’huile d’olive ou du vinaigre, qui sont inefficaces pour lutter contre les poux. Cependant, le vinaigre extrêmement dilué peut aider à faire décoller les lentes des cheveux.

 

Suivez-nous !

Renseignez votre adresse mail :

Fourni par : FeedBurner

Cap Visibilité : agence web Paris Nantes Perpignan