Le savon au lait d’ânesse : produit hydratant et antioxydant

C’est bien connu, le calcaire dessèche l’épiderme. Il aggrave d’ailleurs le cas des personnes qui souffrent de sècheresse cutanée. Sous la douche, ces malheureux doivent utiliser un soin lavant doux et à haute tolérance. Le savon au lait d’ânesse est la meilleure solution qui existe actuellement. Riche en nutriments essentiels, il permet d’avoir  une hydratation en profondeur.

Un savon hydratant et antioxydant

L’histoire raconte que Cléopâtre, icône de la beauté durant l’antiquité égyptienne, prenait quotidiennement un bain au lait d’ânesse. C’est grâce à cette substance particulière qu’elle doit sa peau lisse et veloutée. Jusqu’à aujourd’hui, le laitage a su maintenir sa luxueuse réputation. Ses propriétés se rapprochent de celles du lait maternel. Pauvre en lipides mais riche en vitamines, il renferme des actions antioxydantes. Avec  sa forte teneur en oméga 3 et 6, il permet d’hydrater la peau sèche en profondeur. Ce produit est également réputé pour lutter contre l’acné et certaines maladies cutanées comme le psoriasis et l’eczéma. Les savons ou les crèmes à base de lait d’ânesse soulagent les rougeurs et les démangeaisons. Enfin, si cet ingrédient est toujours apprécié aujourd’hui, c’est parce que son pouvoir régénérant a été prouvé scientifiquement. Il ralentit en effet le vieillissement de l’épiderme et réduit l’apparition des rides.

Un savon fabriqué de façon artisanale

Les soins  au lait d’ânesse sont fabriqués d’une manière artisanale. La plupart des producteurs utilisent les méthodes de saponification à froid. C’est la seule technique qui permet de conserver tous les nutriments essentiels. Ainsi, le savon naturel et artisanal garde toutes les vertus de ce précieux laitage afin de garantir la douceur de la peau. Mis à part les conservateurs, les produits ne renferment aucun ingrédient chimique, ce qui permet de conférer  une propriété hypoallergénique. Au lieu de recourir aux parfums artificiels, les artisans emploient uniquement des arômes bio. Généralement, pour avoir un soin parfumé, ils utilisent des pétales de rose ou des feuilles de lavande. Pour des senteurs plus gourmandes, certains ajoutent également des gousses de vanille. Enfin, afin d’optimiser les actions nourrissantes des savons au lait d’ânesse, les producteurs mélangent leurs recettes avec d’autres substances hydratantes. L’huile d’olive procure une peau douce et souple tandis que le beurre de karité apporte des vertus cicatrisantes.

Suivez-nous !

Renseignez votre adresse mail :

Fourni par : FeedBurner

Cap Visibilité : agence web Paris Nantes Perpignan