Greffe robotisée ARTAS : explications et fonctionnement

Le robot ARTAS use de nombreux avantages par rapport à une greffe manuelle classique. Il est non seulement 3 à 4 fois plus rapide qu’une FUE ou FUT classique, mais il est également beaucoup plus précis dans ses manœuvres.

Les avantages d’Artas

Le robot ARTAS est doté d’une imagerie numérique de pointe qui lui permet de voir au plus près chaque unité folliculaire et même au-delà de ça, de les comparer et de sélectionner les plus résistantes d’entre elles. Il peut extraire 3000 follicules en une seule séance et ce, de façon tout-à fait méthodique et rigoureuse. Même si le patient est anesthésié, le robot Artas anticipe ses moindres faits et gestes en recalculant systématiquement les faux mouvements crâniens du malade en ajustant à la perfection ses différents degrés d’angulation.

Les prélèvements sont optimaux, les actions sont réalisées de façon stricte et parfaite. Enfin, lors de l’implantation des différentes unités folliculaires, les actions se font aléatoirement pour que le résultat soit des plus naturels possibles. Entre le moment de l’extraction folliculaire et de l’implantation des greffons, les follicules sont conservées dans un liquide leur permettant de rester en vie et de garder un aspect totalement frais.

Une repousse très rapide

Comme c’est le cas pour toute greffe ou toute transplantation, il faut du temps aux nouveaux greffons pour s’acclimater à leur nouvel environnement. Ainsi, il faut environ 3 à 4 mois pour que ces greffons se développent, et les derniers cheveux peuvent encore apparaître jusqu’à douze mois après l’opération. Cependant, après 6 mois, une amélioration notable est déjà visualisable.

Un résultat hyper naturel

Puisque la greffe est aléatoire mais constituée des meilleurs bulbes capillaires, le résultat est 100% naturel, sans aucune cicatrice ni effet indésirable. Puisque le résultat est totalement naturel, il inclut la possibilité de se faire n’importe quelle coupe de cheveux, y compris le rasage complet du crâne, sans rien y voir. Enfin, le résultat est permanent puisque les cheveux greffés sont ceux qui ont résisté à la calvitie et qui ne sont pas touché par le vieillissement anticipé des racines.

La procédure avant l’intervention

Quelques jours avant l’opération, il vous faudra raser tous vos cheveux, à environ 1 mm de hauteur. Cette longueur très courte permettra au robot Artas de mesurer, visualiser et prélever avec une grande précision chaque greffon. En cas de procédure plus courte et sur une surface plus petite, vous pouvez choisir de ne raser que la partie concernée par le prélèvement capillaire. Une fois les cheveux prélevés, les prochains bulbes se forment et les cheveux suivants poussent tout à fait normalement. Les chirurgiens, tous spécialisés, ne se fatiguent plus à effectuer les mêmes gestes. En effet,le robot artas pour une greffe capillaire robotisée les effectuent automatiquement et de façon parfaitement identique.

Suivez-nous !

Renseignez votre adresse mail :

Fourni par : FeedBurner

Cap Visibilité : agence web Paris Nantes Perpignan