Etre infirmier : rôles, responsabilités, compétences.

Quel est son rôle à l’hôpital?

Plus qu’un soignant, l’infirmier est un responsable. Il doit veiller aussi bien à la qualité de son travail qu’à celle de ses collègues aides-soignants et agents de service. Avec 3 années et demi d’études (qui débouchent à présent sur une licence), il est formé sur les soins, le relationnel, la théorie médicale et paramédicale mais aussi sur la législation. Chaque jour, l’infirmier veille à la santé, à la sécurité et au bien-être physique et moral des patients qu’il a en charge : il est un acteur pivot du service hospitalier capable de contribuer à la bonne organisation du service, de l’équipe. En cas de besoin, il informe le médecin, l’infirmière en chef, l’assistante sociale, le kinésithérapeute ou tout autre professionnel pouvant venir en aide à un malade.

Les compétences nécessaires à la profession d’infirmier

Avoir l’esprit sociable est incontournable : savoir être à l’écoute, rassurer, expliquer les soins. Ces qualités humaines permettent le bon déroulement des soins techniques (pansement, prise de sang…), qui quant à eux exigent dextérité, précision, organisation, rigueur et douceur! Chaque discipline implique des actes spécifiques (urologie, cardiologie, pédiatrie…) auquel l’infirmier a été formé lors de ces études à l’IFSI. L’institut de formation en soins infirmiers permet d’alterner périodes de cours et stages pratiques pour l’acquisition des connaissances et des techniques. Enfin, il faut aussi un sacré sang-froid à ces soignants qui côtoient chaque jour des situations compliquées : décès, accidents, violences, refus de soins, manque de matériel… Etre infirmier demande d’être solide!

Suivez-nous !

Renseignez votre adresse mail :

Fourni par : FeedBurner

Cap Visibilité : agence web Paris Nantes Perpignan