Santé animale : est-il utile d’assurer son chien ?

Un chien n’est jamais à l’abri d’un accident ou d’une maladie. Afin de le soigner correctement sans que cela ait des impacts sur votre portefeuille, pensez à l’assurer. Idem sur la responsabilité civile. Une assurance spécifique vous protégera contre les éventuels dégâts que votre chien aurait commis envers les tiers.

L’assurance de responsabilité civile

Un chien peut provoquer des dégâts corporels, matériels et immatériels à un tiers. Dans ce genre de circonstances, ce sont toujours les maîtres qui sont tenus responsables, à leur charge donc de rembourser les dégâts. Avec l’assurance de responsabilité civile, ils profitent d’une prise en charge qui couvre l’ensemble de ces dommages. Cette protection est importante, voire cruciale, car il peut arriver que les dommages se chiffrent à plusieurs milliers d’euros. Les recours possibles sont faibles si vous n’avez pas les moyens financiers nécessaires. Cela peut même entraîner un emprisonnement dans les cas les plus graves.

En règle générale, cette garantie de responsabilité civile est incluse dans l’assurance multirisque habitation. Il est donc inutile d’en souscrire à une autre. À moins que le chien en question soit dans la catégorie dit « dangereux ». Dans ce cas, la donne change. En effet, les contrats multirisques habitation refusent souvent de prendre en charge ce type de chiens à cause des risques élevés. Il est alors nécessaire de souscrire à un contrat à part. À rappeler que les chiens dangereux de catégorie 1 ne sont pas présents au LOF et sont issus de croisements. Ils ont une morphologie proche du Tosa, du Mastiff et des Pitbulls. Les chiens de catégorie 2 quant à eux sont dédiés à la défense et à la garde. Parmi les races concernées figurent le Rottweiler, le Staffordshire terrier, le Tosa et autres races avec la même morphologie que le Rottweiler. Pour connaître le prix d’une assurance pour chien dangereux, une demande de devis est requise.

Une assurance santé pour chien

Outre la responsabilité civile, l’assurance pour chien concerne aussi le domaine de la santé. Tout comme les êtres humains, votre animal de compagnie a besoin de soins. Cela commence par les plus basiques comme les vermifuges, la stérilisation ou le déparasitage. En cas d’accidents ou de maladies, les soins devront être beaucoup plus poussés. Des actes chirurgicaux avec hospitalisation peuvent être nécessaires sans oublier les examens médicaux et les médicaments.

Autant de frais qui pourraient nuire à vos finances. Pour éviter que votre animal soit une charge financière supplémentaire, pensez à souscrire à une mutuelle santé. Ainsi, vous bénéficierez d’un remboursement total ou partiel sur certains accidents, blessures ou maladies. Il peut être question des frais d’hospitalisation, de vaccination et autres. Le taux de remboursement obtenu va dépendre essentiellement du type de contrat souscrit. Les compagnies d’assurance proposent la plupart du temps trois formules : basique (remboursement de 50%), confort (80%) et premium (100%). Le prix des cotisations mensuelles varie selon la formule. La première coûte aux environs de 15 euros par mois, la seconde est tarifée à 25 euros par mois et la dernière formule vaut en moyenne 40 euros.

Attention, avant de signer le contrat, il faut vérifier les exclusions de garanties, les couvertures optionnelles et les services « plus » qui font jouer sur la balance.

Avertissement

Les contenus présentés sur cette plateforme n’engagent que leurs auteurs, qui sont par ailleurs indépendants du portail Aperçu Santé. Seuls les professionnels de santé restent compétents pour donner un avis portant de près ou de loin à la santé.

Suivez-nous !

Renseignez votre adresse mail :

Fourni par : FeedBurner

Cap Visibilité : agence web Paris Nantes Perpignan