Calvitie : les différentes solutions pour stimuler la pousse de cheveux

La calvitie est un phénomène naturel qui touche un grand nombre de Français. Mais bien qu’il s’agisse d’un problème commun, l’idée de devenir chauve peut effrayer plus d’un. En effet, il est perçu comme un signe précoce de vieillesse et se transforme en une réelle source de complexe chez certaines personnes. Il existe pourtant des remèdes naturels pour soigner la calvitie.

Les causes de la calvitie

La calvitie est un problème qui touche 70% des hommes. En moyenne, les premiers signes apparaissent  à 30 ans, mais il existe également des cas précoces où les plus jeunes commencent à avoir le crâne dégarni dès 19 ans.

Les causes qui favorisent cette chute varient d’une personne à une autre. Mais dans la majorité des cas, elle est due à l’alopécie androgénétique. Cela se définit par l’excès d’hormones mâles qui accélère le cycle de vie des cheveux. D’autres  facteurs  peuvent  aussi être cités, comme un stress intense, un traumatisme, des effets secondaires suite à un traitement antibiotique ou encore une inflammation chronique autour du bulbe. Mais, quelles qu’en soient les causes, assumer une chevelure clairsemée reste particulièrement difficile.

C’est pourquoi, il convient d’agir au plus vite dès lors que l’on commence à constater le problème. Il est donc nécessaire de trouver des solutions pour limiter les chutes.

Les solutions pour limiter la chute des cheveux

Pour soigner la calvitie naturellement, on peut recourir à quelques remèdes, comme l’huile d’olive et la levure de bière. En savoir plus sur https://calvitie-solution.com. Ces ingrédients sont souvent conseillés pour arrêter l’éclaircissement de la chevelure. Accompagnés d’une alimentation équilibrée, ces soins permettent d’avoir des cheveux sains.

La plupart des hommes ont recours à des traitements médicamenteux pour arrêter la chute de cheveux. Le Minoxidil est connu pour ses propriétés restructurantes sur les follicules. De plus, il freine le développement de la calvitie en ralentissant le cycle capillaire. Toutefois, ce médicament est souvent décrié par des patients à cause des effets secondaires qu’il peut entraîner.

Aujourd’hui, le marché regorge de plusieurs produits pour limiter la perte de cheveux. L’une des solutions les plus simples consiste à utiliser des traitements cosmétiques et pharmacologiques spécialement conçus pour traiter l’alopécie, comme les lotions capillaires ou les compléments alimentaires à base de vitamine A.

Avertissement

Les contenus présentés sur cette plateforme n’engagent que leurs auteurs, qui sont par ailleurs indépendants du portail Aperçu Santé. Seuls les professionnels de santé restent compétents pour donner un avis portant de près ou de loin à la santé.

Suivez-nous !

Renseignez votre adresse mail :

Fourni par : FeedBurner

Cap Visibilité : agence web Paris Nantes Perpignan