Quelle prothèse dentaire choisir ?

Il peut arriver un jour que nous ayons à porter une ou des prothèses dentaires pour retrouver une dentition complète et retrouver de meilleures sensations de mâche. Que ce soit pour l’esthétique ou pour le bien-être de notre organisme, le port de la prothèse dentaire est une solution plus qu’indispensable. Avec tous les types de prothèses que les spécialistes proposent, il n’est pas toujours évident de choisir le type d’appareil adapté à notre dentition, à la structure de notre mâchoire. Laquelle choisir dans ces conditions ?

Les prothèses amovibles

Il n’est pas toujours aisé de bien choisir son type de prothèse dentaire. Même si nous bénéficions des conseils de notre spécialiste, notre choix dépend pour la plupart du temps du prix de la prothèse. Il est cependant important de connaître les différentes prothèses avant de fixer notre choix.

Il y a les prothèses amovibles, plus connues sous le nom de dentier. Dans cette catégorie, deux types de modèles peuvent être présentés. Il y a la prothèse amovible partielle. C’est une prothèse fixée sur un châssis métallique destiné à remplacer une partie de la dentition. Le châssis va venir se poser sur la gencive et les dents restantes à l’aide de crochets minutieusement mesurés afin de ne provoquer aucun gène au porteur. Ce type de prothèse peut être plus efficace que la prothèse complète du fait qu’elle est plus stable grâce à son appui sur les vraies dents. Elle est également moins chère que la prothèse fixe.

Puis, il y a la prothèse amovible complète. Comme son nom l’indique, cette prothèse a pour but de remplacer la totalité des dents. Les fausses dents sont réalisées à partir de porcelaine ou de résine et l’ensemble sera posé sur un socle en résine. Sa pose ne nécessite aucun implant et son coût est nettement moins onéreux que tous autres types de prothèses.

Les prothèses fixes

Les prothèses fixes quant à elles regroupent les modèles tels que les couronnes et les bridges. Tout comme le dentier, ce type de prothèse a également ses avantages bien que leur coût puisse être plus élevé. La couronne céramo-métallique par exemple est un modèle qui se pose directement sur une dent qui ne peut plus être soignée par la technique classique. Il y a également l’implant, qui quant à lui, permet de remplacer directement une racine si elle venait à être enlevée. Il s’agit ainsi en d’autres termes d’une fausse racine qui va être fixée sur l’os de la mâchoire.

Mieux surveiller sa santé grâce à un outil prophylactique

Prendre soin de soi est primordial  pour mener une vie tranquille et sereine. Heureusement, de nombreux moyens existent afin d’accomplir cela. Grâce à la technologie, il est plus facile de surveiller sa santé. Certains médecins recommandent notamment l’usage d’un outil prophylactique.

Qu’est-ce que la prophylaxie ?

La prophylaxie consiste à prendre des mesures préventives contre les infections. La prise de vaccins qui en fait partie est largement pratiquée actuellement. Mais en dehors de cela, d’autres nouveautés existent. Avec ce genre de méthodes, la santé physique et mentale sera surveillée grâce à des évaluations régulières. Grâce aux résultats, chaque personne peut agir dans le but de ne pas s’exposer à des infections. Éviter de contracter un cancer est réalisable en se tournant vers un mode d’alimentation plus équilibrée et en faisant du sport par exemple.

Concrètement, les sujets doivent répondre régulièrement à des questionnaires. Leurs réponses serviront à évaluer leur état de santé. Cette technique permet par la suite d’éviter l’apparition d’une affection plus ou moins grave. Dans certains milieux, des outils prophylactiques sont utilisés pour identifier les premiers signes d’une dépression. L’objectif est aussi de prévenir l’aggravation d’une maladie.

Les avantages tirés de l’utilisation d’un outil prophylactique

Cela permet tout d’abord de faire des économies. Effectivement, les traitements curatifs sont assez coûteux et entraînent de nombreux désagréments. Comme le disent les médecins, « il vaut mieux prévenir que guérir ». L’usage d’un outil prophylactique s’inscrit dans cette logique. Quoi qu’il en soit, l’algorithme de prévention santé qui est à la base de ces utilitaires donne toujours des résultats pertinents surtout lorsqu’il s’agit de déceler les signes avant-coureurs d’une dépression. Pour plus d’informations à ce sujet, vous pouvez consulter l’article “La prophylaxie, une histoire d’algorithme”.

Les symptômes de ces troubles sont assez difficiles à identifier surtout pour les médecins généralistes. De plus, les souffrants ont tendance à ne pas accepter le diagnostic fourni. La prophylaxie peut les convaincre à suivre une thérapie adaptée. Le stress  dans le milieu professionnel constitue d’ailleurs un facteur aggravant. Il est donc préférable d’effectuer des tests prophylactiques de manière régulière grâce à une simple application mobile. A l’aide de ce type d’outil, il est possible de conserver son bien-être sans pour autant consulter un médecin plusieurs fois par mois.

Quels sont les différents types d’établissement pour personnes âgées ?

Pour les personnes âgées, la maison de retraite peut être une alternative pour se faciliter la vie et pour bénéficier d’une assistance plus ou moins permanente. Plusieurs raisons peuvent amener à saisir cette option. Cependant, avec la grande diversité de ce type d’établissement, il ne sera pas toujours facile de choisir le bon, mais surtout celui qui correspond correctement au besoin. Afin de bien choisir, il est important de connaître les différents types de maison de retraite.

Les maisons de retraite pour personnes âgées autonomes

Comme dans beaucoup de cas, les personnes âgées souhaitent habiter le plus longtemps possible chez eux. Malheureusement, dans certains cas, le recours à l’adhésion dans une maison de retraite peut être incontournable. En effet, bien que la personne puisse encore être valide physiquement, elle n’est jamais à l’abri d’un malaise ou pire, d’une chute ou d’un quelconque accident. C’est pourquoi, adhérer choisir une maison de retraite pour personnes âgées autonome peut être une excellente option.
Ainsi, ce type d’établissement peut être idéal pour leur permettre de garder une certaine indépendance tout en profitant d’un environnement plus sécurisé. Elle pourra également accéder à des services collectifs comme la restauration, le ménage, la blanchisserie ou encore à différentes activités ludiques ou intellectuelles. Bien que l’établissement accueille des personnes encore indépendantes, le service inclus pour la plupart du temps une assistance médicale en cas de besoin.  En d’autres termes, une maison de retraite pour personnes âgées autonomes est une solution qui peut être efficace en prévention de la perte d’autonomie.
Comme leur nom l’indique, les maisons de retraite pour personnes âgées dépendantes ont pour mission d’accueillir et d’accompagner les seniors fragiles et parfois vulnérables pour qu’elles puissent préserver une certaine autonomie. Ce type d’établissement est dans la majorité des cas destinée aux personnes âgées de plus de 60 ans et qui ont besoin d’une assistance quotidienne que ce soit médical ou physique.
Ainsi, une EHPAD ou Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes, est une maison de retraite médicalisée comme il en existe dans le département 34, qui dispose de tous les équipements nécessaires en cas de besoin. Le personnel est composé d’une équipe qualifiée et d’une présence obligatoire d’un médecin. Il peut accueillir dans la majorité des cas, cinquante voire jusqu’à cent vingt personnes. Certaines résidences peuvent même accueillir des personnes atteintes de maladies chroniques comme la maladie d’Alzheimer ou encore la maladie de Parkinson. Un EHPAD dispose obligatoirement d’une prestation hôtelière et un accompagnement sur-mesure de la perte d’autonomie.

7 cadeaux originaux pour une visite à l’hôpital

Pour changer des fleurs et traditionnelles boîtes de chocolats, pour souhaiter un prompt rétablissement, pensez plutôt à offrir ces cadeaux originaux.

Pour une jambe cassée, une opération ou un accident, une visite à l’hôpital n’est jamais une partie de plaisir. Le temps semble interminable et les journées se répètent dans l’ennui. Si vous allez visiter un proche en clinique, passez en revue cette liste de cadeaux originaux, qui changent des bouquets de fleurs et autres sucreries spécialement préparée pour les personnes en phase de rétablissement.

Quels cadeaux originaux apporter à l’hôpital ?

  1. Un pyjama confortable : parce que les blouses d’hôpital ne sont ni les plus seyantes ni les plus agréables, un ensemble pour rester au lit ou une sortie de bain simple et élégante seront toujours appréciées. Et si vous cherchez vraiment des cadeaux originaux, pensez à un peignoir licorne ou une combi short.
  2. Des chaussons rigolos : les pieds bien au chaud, on guérit plus vite ! Et tant qu’à faire, on choisit un modèle insolite, en forme de loup, d’émoji ou de patte de tigre !
  3. Un plaid cosy ; une autre façon de s’installer confortablement à l’hôpital, ajoutez un couvre-lit original à votre couchage.
  4. Un panier de fruits frais : cette tradition ancienne un peu tombée en désuétude revient à la mode des cadeaux originaux. Plein de vitamines, c’est l’occasion de changer un peu des plateaux repas des hôpitaux.
  5. De la nourriture maison: poussez même le concept plus loin en préparant de véritables petits plats, à déguster pour un rétablissement plus prompt ou en tout cas, pour se mettre du baume au cœur.
  6. Des DVD d’humour : après seulement quelques jours, les programmes TV lassent très vite. Pour divertir vos amis et proches alités, pensez à un DVD de sketchs avec leur humoriste préféré ou un abonnement à un système de streaming pour d’intenses journées de binge watching.
  7. Un kit créatif : pensez aux loisirs préférés de vos proches. Que ce soit le tricot, les mots fléchés, la couture ou le coloriage, apportez-leur de quoi exprimer leur créativité.

Quelles actions menées en cas d’arrêt cardio-respiratoire ?

L’arrêt cardio-respiratoire surprend habituellement par sa soudaineté. À moins d’avoir décelé des signes avant-coureurs chez la victime, cet incident prend toujours au dépourvu. Une fois survenu, prenez garde à ne pas vous laisser distraire. De votre réaction dépendra la survie de la victime. Cet article a donc pour but de vous indiquer les actions à mener si vous êtes confronté à ce genre de situation. Et croyez-nous, mieux vaut y être préparé!

Arrêt cardiaque : votre promptitude est requise

L’arrêt cardio-respiratoire désigne une cessation brutale du fonctionnement du cœur. La victime en perd ses facultés vitales et tombe dans les pommes. Elle pourrait succomber à cet évanouissement si l’on n’arrive pas à la réanimer. Par conséquent, bien que le caractère inattendu de l’arrêt cardiaque soit un facteur de surprise potentielle, agir promptement est l’action qui s’impose.  Plus vous agirez vite, et plus il y aura de chances pour que la victime s’en sorte ! Essayez de garder votre calme et d’effectuer les actions décrites ci-dessous.

Actions à mener :

  • s’assurer d’isoler les dangers qui environnent la victime effondrée ;
  • déceler son état de conscience (lui parler ou prendre son pouls) : dans ce cas d’espèce, la victime ne bouge ni ne répond à l’appel ;
  • appeler les secours en cas d’arrêt cardiaque confirmé (15, 18 ou 112) ;
  • Enfin, le dernier point consiste à vérifier l’état de respiration de la victime : posez une main à plat sur son ventre. S’il ne se soulève pas, cela signifie que la victime ne respire plus. Une réanimation cardio-pulmonaire (RCP) est donc requise. Cela aidera les organes à reprendre la respiration. N’hésitez pas à lire le bulletin informatif de MedG si vous ne savez l’exécuter. Vous y apprendrez aussi sur la prise en charge (PEC) rapide d’une victime d’arrêt cardiaque.

Manger après une séance renforcement musculaire : les essentiels à prendre en considération

Certes il est recommandé de manger après sa séance de sport, surtout que la faim se fait souvent sentir à ce moment. Toutefois, il faut savoir que ce que l’on mange après une séance de renforcement musculaire est très différent de ce que l’on mange après des activités de cardio.

Notamment parce que les exercices pour renforcer les muscles ont pour objectifs de développer la masse musculaire au niveau des abdos, des bras, des jambes, du torse, etc. Ce gain de muscles va ensuite augmenter le métabolisme de base et permettre la fonte des graisses. Mais afin d’accomplir ce but, retrouvez dans l’article suivant quelques éléments clés à savoir.

Pourquoi est-il conseillé de manger après un entraînement de musculation ?

La raison pour laquelle il est préconisé de prendre une collation après s’être entraîné est l’importance de remplacer vos réserves d’énergies et de faciliter la récupération musculaire. Ce, que vous ayez fait des exercices classiques comme les abdos sur http://www.exerciceabdo.fr/, des flexions de bras, des pompes, des tractions ; ou un programme particulier tel un entraînement pour le powerlifting.

De manière générale, les spécialistes en nutrition s’accordent à dire qu’il faut manger au cours des 30 à 45 minutes suivant la fin de vos activités physiques. En veillant à favoriser les sources de protéines maigres et de glucides complexes. Ainsi, vous augmenterez la vitesse de synthèse des protéines musculaires (anabolisme) et réduirez leur vitesse de dégradation (catabolisme).

De cette manière, vous contribuerez à la construction et réparation des tissus musculaires. Vous remplacerez aussi le glycogène qui est la première source d’énergie utilisée par les muscles lors de l’effort physique, et la fatigue musculaire se fera moins sentir.

Les aliments à éviter

Si vous souhaitez que votre collation post-entraînement ait les effets souhaités, il est important de choisir des aliments qui se digèrent facilement et ayant une bonne valeur nutritionnelle. C’est pourquoi vous devez éviter ceux qui ont une forte teneur en matières grasses. Car manger une nourriture trop grasse peu de temps après votre entraînement peut nuire à la capacité de votre corps à absorber les nutriments. En ce sens, restez loin des aliments tels que le lard, les hamburgers, les pizzas, les produits laitiers riches en gras, ou encore les pommes frites et autres aliments frits.

La bonne quantité de nourriture

Dans le but d’éviter de consommer trop de calories, il est recommandé que votre repas post-entraînement ait la taille d’une collation. À titre d’illustration, au lieu d’opter pour un sandwich entier, prenez plutôt une tranche de pain avec de la garniture. Et si votre entraînement de renforcement musculaire n’a pas été suffisamment intense ou long, vous n’avez sans doute pas besoin de prendre un snack à la fin de ce dernier. Dans le cas contraire, vous risqueriez d’augmenter votre apport calorique journalier et de prendre du poids. Par exemple, si vous avez fait uniquement des exercices abdos ou du gainage, à l’instar des 7 Exercices pour perdre du ventre sur https://youtu.be/LxvA8Y9Jbvo, prendre un snack ne sera forcément pas nécessaire.

8 exemples de snack à prendre après une séance intense

Mais si vous votre séance de renforcement musculaire a été assez intense et longue, vous n’aurez pas à trop vous souciez des calories que vous apportera votre collation. Voici quelques exemples de snack que vous pourriez adopter :

  • Un shake de protéines avec une demi-pomme

Ces deux aliments vont vous apporter des protéines et des glucides. Il vous suffit de préparer un shake de protéines à base d’eau, et de Whey ou de protéines en poudre végétales. Puis de couper une pomme en deux. Vous pouvez bien évidemment utiliser du lait d’amande pour préparer votre shake, mais ce dernier sera un peu plus calorique.

  • Du thon dans du pain pita

Pour ce snack, arrosé la chair de thon (100 g) avec un peu d’huile d’olive et de jus de citron. Puis la rouler dans un pain pita à base de blé entier. Ce petit repas de est parfait pour vous apporter des glucides et des protéines.

  • Des tranches de dinde, un morceau de fromage, et des raisins

Si vous étalez un morceau de fromage à pâte molle sur deux ou trois tranches de dinde maigre (sans la peau et sans gras), vous aurez une collation riche en protéines. En plus, vous n’aurez pas besoin de pain. Quant aux raisins, ils vous apporteront des glucides complexes et d’autres nutriments. À savoir des vitamines, du fer, etc.

  • Un yaourt grec et des baies fraîches

Pauvre en matières grasses, le yaourt grec est plus riche en protéines que le yaourt classique. Ce qui vous aidera à remplacer les acides aminés qui ont été utilisés lors de vos efforts physiques. Ajoutez-y une demi-tasse de baies fraîches, comme des fraises ou des bleuets, pour récupérer votre énergie.

  • Une tasse de fromage cottage pauvre en matières grasses

Manger une tasse de fromage cottage pauvre en matière graisses après une séance intense de renforcement musculaire vous donnera des glucides pour retrouver de l’énergie, ainsi que des protéines pour la construction des tissus musculaires. Et comme ce type de fromage contient presque 2 fois plus d’eau que les autres, il contribuera par la même occasion à vous réhydrater.

  • Les blancs d’œufs

Les œufs sont l’une des meilleures sources de protéines. Cependant, pour qu’ils soient adaptés à votre objectif de gain de masse musculaire, il est préconisé de manger uniquement les blancs. Ces derniers ne contiennent ni matière grasse ni cholestérol, et très peu de glucides. Pour un snack riche en protéines, vous devriez essayer une omelette à base de blanc d’œuf, avec des épinards et des blancs de poulet.

  • Houmous et pain pita

Le houmous ou purée de pois chiche a une bonne teneur en protéines et en glucides. Et en manger après le sport favorisera la construction de muscles et vous donnera une sensation de satiété. Ajoutez-y un pain pita à base de céréales complètes et votre collation vous permettra de tenir sans problème jusqu’à votre prochain repas.

  • De la poitrine de poulet grillée

Les poitrines de poulet désossées, sans peau et grillées sont un aliment de base très réputé auprès des personnes pratiquant la musculation. Car un petit peu plus de 100 g de poulet près de 36 g de protéines. Ce qui signifie que consommer ce type de collation après votre entraînement vous donnera l’opportunité d’atteindre votre apport recommandé en protéines. En plus, la viande de poulet contient tous les acides aminés essentiels dont votre corps à besoin pour construire ses propres protéines.

Avertissement

Les contenus présentés sur cette plateforme n’engagent que leurs auteurs, qui sont par ailleurs indépendants du portail Aperçu Santé. Seuls les professionnels de santé restent compétents pour donner un avis portant de près ou de loin à la santé.

Suivez-nous !

Renseignez votre adresse mail :

Fourni par : FeedBurner

Cap Visibilité : agence web Paris Nantes Perpignan